Dimanche 26 janvier 2020

Politique

Angleterre, le budget de la culture en hausse pour 2018-2022

Par Nathalie Eggs · lejournaldesarts.fr

Le 7 octobre 2016 - 498 mots

LONDRES / ROYAUME-UNI

LONDRES (ROYAUME–UNI) [07.10.16] – L’Arts Council England, qui gère l’argent public de la culture en Angleterre, a annoncé un plan quadriennal de 622 millions de livres annuel sur la période 2018–2022. Ce budget, en progression importante, n’avait cessé de baisser depuis 2009.

Peu de temps après l’annonce d’une hausse du projet de budget français 2017 pour la culture, l’Arts Council England (ACE) a présenté un budget également en hausse, mais pour 2018–2022 en Angleterre. Sur cette période, l’organisme public répartira chaque année 622 millions de livres dans 3 axes majeurs : 409 M£ pour les organisations représentées dans le National Portfolio ; 87,5 M£ pour les programmes des Bourses pour les Arts et la Culture (Grants for Arts and Culture) ; et 125 M£ destinés à financer la diversité de la création, appelés strategic funds.

Depuis 2009, le budget était réduit d’année en année. De 625 millions de livres sur 2009-2010, il avait été baissé à 588 millions de livres sterling pour la période 2010-2011, à 449 millions £ sur 2012–2013, pour atteindre 349 millions £ entre 2014 et 2015. L’ACE a par ailleurs été secoué par la réduction de ses effectifs, notamment la suppression de 117 postes annoncée en 2012.

Darren Henley, le directeur de l’ACE, a résumé les orientations majeures de ce budget, destiné à « atteindre davantage de personnes, de façon différente ». Il s’agit d’augmenter les investissements à l’extérieur de Londres, sans que cela n’impacte la capitale, et de financer davantage de nouvelles et diverses structures de moindre taille. Le plan de financement devient quadriennal, alors qu’il était triennal auparavant.

L’Arts Council England a été créé en 1994 au moment de la dissolution de l’Arts Council of Great Britain (qui comprenait aussi l’Ecosse et le Pays de Galles), lui-même fondé en 1946. L’agence, qui agit sous la tutelle du ministère de la Culture, des Médias et du Sport, promeut en Angleterre les arts et la culture dans ses formes les plus variées. Outre le budget alloué par le gouvernement, les fonds de l’ACE proviennent de la National Lottery. Une part des fonds de la Loterie nationale est en effet redistribuée par 12 agences indépendantes (parmi lesquelles l’Arts Council England, l’Arts Council of Northern Ireland, l’Arts Council of Wales, Creative Scotland et le Heritage Lottery Fund) afin de financer des initiatives dans les domaines de la santé, du sport, de la culture, de l’éducation et de l’environnement.

Au cours de ces quinze dernières années, le financement de la culture en Angleterre a connu deux restructurations majeures : en 2002, les 10 directions régionales ont intégré l’ACE pour ne former plus qu’une seule organisation ; en 2011, l’ACE est devenu l’organe de référence pour le soutien des musées (jusque-là pris en charge par l’ancien Conseil des Musées, Librairies et Archives).

Assurée depuis 2013 par Peter Bazalgette, la présidence de l’ACE sera attribuée le 1er février 2017 à Nicholas Serota, directeur des musées de la Tate (Tate Britain, Tate Modern, Tate St Ives, Tate Liverpool) depuis 1988.

Arts Council England - Our funding ecology

 


Légende Photo :
Logo de l'Arts Council England

 

Thématiques

Tous les articles dans Actualités

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque