Vendredi 19 octobre 2018

Politique

Le budget pour la culture locale poursuit sa chute au Royaume-Uni

Par Jérémie Glaize · lejournaldesarts.fr

Le 1 août 2018 - 352 mots

LONDRES / ROYAUME-UNI

Les collectivités territoriales annoncent une coupe budgétaire de 8,8 millions de livres sterling (9,9 millions d’euros) sur leurs dépenses culturelles pour l’année.

Ville de Bath vue de la rivière Avon. Ville classée au Patrimoine mondial de l'UNESCO.
Ville de Bath vue de la rivière Avon. Ville classée au Patrimoine mondial de l'UNESCO.

Les 443 autorités locales anglaises prévoient un budget de 392 millions de livres sterling (440,2 millions d’euros) pour la culture au Royaume-Uni sur la période 2018-2019, soit une baisse de 2,2% par rapport à 2017-2018, rapporte le site ArtsProfessionnal.

Cette coupe budgétaire s’inscrit dans la lignée de baisses constantes depuis 2015. Pour l’année 2013-2014, le budget total alloué à la culture était de 439 millions de livres sterling (493 millions d’euros). Il est resté stable pour l’année 2014-2015 (440 millions de livres sterling) puis n’a cessé de décroître : 18,2 millions de livres sterling (20,4 millions d’euros) de moins en 2015-16, 16,8 millions (18,9 millions d’euros) en 2016-2017 et une nouvelle baisse de 4,7 millions (5,3 millions d’euros) pour un total de 400,8 millions de livres sterling (450 millions d’euros) en 2017-2018.

Cette baisse de près de 50 millions de livres (56,1 millions d’euros) en trois ans a fortement impacté les acteurs culturels. En octobre 2017, 144 collectivités locales n’avaient pas d’employé en charge de la culture ou de département artistique, relève le site britannique. Quatre des 418 conseils territoriaux ont même supprimé la totalité de leur budget dédié à la culture, comme le West Devon qui allouait 61 000 livres sterling (68 500 euros) à la culture il y a cinq ans, seulement 12 000 livres sterling (13 500 euros) l’an passé et qui n’a prévu aucun financement pour le secteur cette année.

Ces coupes budgétaires varient selon les régions. Les comtés ruraux, dits shire counties, présentent les baisses les plus importantes avec une diminution de 30 % du budget en six ans, qui est passé de 39 millions de livres (43,8 millions d’euros) en 2012 à 26 millions (29,2 millions d’euros) cette année.

Le rapport prévisionnel indique par ailleurs que huit autorités locales prévoient de faire des bénéfices dans le secteur culturel cette année. La ville de Bath espère par exemple récolter près de 7 millions de livres (7,9 millions d’euros) cette année, en misant sur la renommée des bains romains de la ville.

Thématiques

Tous les articles dans Actualités

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque