Mardi 17 septembre 2019

Palmarès

Seulement 7 Français dans le Top des 500 artistes contemporains…

Par LeJournaldesArts.fr · lejournaldesarts.fr

Le 27 octobre 2011 - 417 mots

SAINT-ROMAIN-AU-MONT-D’OR

SAINT-ROMAIN-AU-MONT-D’OR (RHÔNE) [27.10.11] – Artprice et la Fiac viennent de publier leur rapport annuel sur le marché de l’art contemporain. En 2011, seuls sept Français figurent dans leur « Top 500 » des artistes contemporains.

En 2011, comme pour ses quatre éditions précédentes, le rapport d’Artprice et de la Fiac sur le marché de l’art contemporain entend donner à ses lecteurs des clefs pour comprendre ce marché. Pour cela, Artprice a analysé les tendances du marché de l’art et dressé un classement des 500 artistes contemporains actuels les plus cotés.

Ne sont concernés par ce palmarès que les artistes nés depuis 1945, au vu de leurs résultats obtenus en ventes aux enchères entre le 1er juillet 2010 et le 30 juin 2011. Ce qui signifie que l’artiste le plus coté est celui dont le produit des ventes publiques dans le monde est le plus élevé. Or, sur les 500 artistes classés seuls 7 sont français. Le premier d’entre eux occupe la 145e position. Il s’agit de Robert Combas, lequel a atteint en 2011 les 777 431 euros en ventes aux enchères.

Viennent ensuite Pierre et Gilles (167e position), Jules de Balincourt (180e position), Richard Orlinski (249e position), Mr Brainwash (387e position), Philippe Pasqua (417e position) et Richard Texier (421e position), dont le produit des ventes publiques s’échelonne entre 652 000 et 184 380 euros. Le constat est donc peu flatteur pour la création française, sous-représentée dans ce classement.

A la tête de ce « Top 500 », les Etats-Unis et la Chine se partagent les honneurs. Jean-Michel Basquiat se place à la première place, cumulant 54 709 532 euros de ventes. Avec près de 30 200 000 euros de ventes, Jeff Koons obtient quant à lui la troisième place. L’artiste chinois Fanzhi Zeng et ses 40 000 000 euros arrivent en deuxième position, devant Xiaogang Zhang et Yifei Chen, qui font également partie du « Top 5 » de ce « Top 500 ».

Ce classement précise aussi pour chaque artiste le nombre de lots vendus ainsi que l’adjudication maximale enregistrée. Parmi les artistes précédemment cités, Robert Combas est celui dont le nombre d’oeuvres vendues est le plus important. Celui-ci s’élève à 126 alors que Jean-Michel Basquiat n’en aurait vendu que 62. Pour ce qui est de la plus haute adjudication, enfin, celle-ci revient à Jeff Koons. Elle est fixée à 10 804 500 euros pour l’oeuvre « Balloon Flower (blue) ».

Légende photo

Robert Combas, premier artiste français du classement Artprice - 2008 - © photo Christophe Beauregard pour L'oeil

Thématiques

Tous les articles dans Actualités

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque