Vendredi 22 novembre 2019

Ventes publiques

Un marché mondial des enchères estimé à 22,1 milliards d’euros

Par Armelle Malvoisin · Le Journal des Arts

Le 21 juin 2011 - 626 mots

Le Conseil des ventes volontaires vient de rendre publique une étude très attendue sur le marché mondial des ventes aux enchères d’objets d’art. Elle s’appuie sur une méthodologie élaborée. Le marché aurait crû de 66,5% en 2010. La Chine occuperait la première place avec 34,3% de parts de marché. Artcurial pointe au vingtième rang des maisons de ventes.

PARIS - Dans son rapport annuel sur le marché de l’art (1) qui sera publié fin juin, le Conseil des ventes volontaires (CVV) publie, pour la première fois, une étude détaillée du marché international des ventes aux enchères d’art. Élaborée à partir d’une méthodologie transparente développée par une société privée, cette étude, portant sur les années 2009 et 2010, est fondée sur le recensement d’environ 3 000 sociétés de ventes dans le monde. Il ressort de ce document qu’en 2009 le produit mondial des ventes aux enchères d’« Art et objets de collection » s’établissait à 13,3 milliards d’euros (frais inclus). En 2010, la reprise a fait grimper ce chiffre à 22,1 milliards d’euros ( 66,5 %).

Cette hausse est principalement due à la montée en puissance de la Chine, s’imposant à la première place du classement 2010 avec 7,6 milliards d’euros de produit de ventes publiques ( 137 % par rapport à 2009), devant les États-Unis (5,9 milliards d’euros/ 62 %),  le Royaume-Uni (3,3 milliards d’euros/ 70 %) et la France (1,4 milliard d’euros/– 8 %).  En 2010, le produit moyen par vente (577 000 euros) a augmenté de 58 % par rapport à 2009, alors que le nombre total de ventes n’a progressé que de 12 %. Cela « semble indiquer une hausse des prix et une dispersion de pièces de plus grande qualité », souligne le rapport. Le classement mondial des vingt premières sociétés de ventes (représentant 55 % des parts du marché international) confirme la place de Christie’s et Sotheby’s en tête, respectivement avec 3,37 et 3,31 milliards d’euros de chiffre d’affaires (hors ventes privées). En outre, il fait apparaître dix maisons de ventes chinoises, à commencer par Beijing Poly International Auction Company (3e au classement), qui a cumulé plus de 1 milliard d’euros d’adjudications en 2010 en seulement six ventes annuelles, avec un taux de progression de 330 % en un an ! On trouve par ailleurs la maison américaine Heritage Auction Galleries (5e) ; l’anglaise Bonham’s (6e) ; Phillips de Pury & Company (10e), basée à New York ; RM Auctions (11e) et Mecum Auction (18e) aux États-Unis, pour les voitures de collection ; l’autrichienne Dorotheum (15e) ; la suisse Koller Auctions (16e). L’unique française, Artcurial (5e acteur européen), arrive à la 20e place. Si l’on devait intégrer Drouot (441 millions d’euros en 2010), l’hôtel des ventes parisien se situerait à la 6e place mondiale, juste devant Bonhams. Jusqu’à présent, seule la société Artprice pouvait établir des statistiques fiables en la matière, en restant cantonnée toutefois au domaine du « fine art ».

Les chiffres avancés par l’économiste Clare McAndrew, auteur de nombreux rapports sur le marché de l’art (notamment pour Tefaf, le foire de Maastricht), sont sujets à caution, faute de précisions quant à leurs sources et mode de calcul. Une quinzaine de pages figurant en annexe du rapport du CVV expliquent en détail la méthode mise au point par les statisticiens du cabinet NOEO Conseil. Celle-ci repose sur une phase de collecte des informations, suivie d’un travail d’estimation « pour les sociétés qui ne communiquent pas leurs chiffres, ni via leur site Internet, ni par enquête ». Cette méthode complexe comporte une marge d’erreur limitée à ou – 1,8 %. Elle a été visée par Victor Ginsburgh, éminent professeur en science économique de l’art et de la culture, qui l’a jugée « excellente ».  

(1) Le « Rapport d’activité 2010 », édité par La Documentation française, est aussi consultable sur www.conseildesventes.fr 

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°350 du 24 juin 2011, avec le titre suivant : Un marché mondial des enchères estimé à 22,1 milliards d’euros

Tous les articles dans Actualités

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque