Dimanche 8 décembre 2019

Le premier classement des artistes selon leur popularité sur le web

Par LeJournaldesArts.fr · lejournaldesarts.fr

Le 12 octobre 2011 - 518 mots

PARIS [12.10.11] – Qui sont les artistes contemporains les plus populaires sur internet en 2011 ? C’est à cette question que souhaitait répondre Alexia Guggémos en créant le Grand prix de l’e-réputation pour l’art contemporain. Pour sa première édition, cette distinction revient à Space Invader, Marc Desgrandchamps et JR.

L’e-réputation correspond à la perception de la notoriété d’un individu sur internet. Le Grand prix de l’e-réputation, lui, vise à révéler les opinions objectives sur une personnalité, un artiste contemporain en l’espèce. Pour cela, une liste de 100 artistes plasticiens français ou vivant en France a été établie par Alexia Guggémos, fondatrice du Grand prix de l’e-réputation. En prenant en compte la cote des artistes sur le marché de l’art et le buzz récent créé autour de leur personnalité, cette liste a permis de positionner les artistes contemporains français par rapport aux artistes contemporains internationaux. Puis, à partir de cette liste, le nombre de fois où le nom de ces artistes a été recherché ou consulté sur internet a pu être comptabilisé. Cela grâce aux outils de surveillance d’un cabinet de veille spécialisé, Zen Reputation.

La première édition du Grand prix de l’e-réputation art contemporain s’est déroulée du 1er avril au 30 septembre 2011. La présence « on line » des artistes contemporains a donc été étudiée pendant cette période. Et les résultats de cette étude ont été annoncés le 4 octobre 2011.

Le Grand prix de l’e-réputation récompense l’artiste le plus populaire sur internet, celui dont on parle le plus, mais également l’artiste le plus présent sur les réseaux sociaux, soit celui qui détient le plus d’informations sur les sites Facebook, Twitter, YouTube et MySpace. En outre, ce prix fournit un indicateur international de la cote de popularité sur internet des artistes contemporains par territoire.

Cette première édition a consacré Space Invader comme artiste contemporain français le plus présent sur internet en France et dans le monde. Il en ressort aussi que les trois plasticiens français les plus populaires sur internet en France sont Space Invader, Marc Desgrandchamps et JR alors que les trois plasticiens les plus populaires sur le web international sont Damien Hirst, Jasper Johns et Jeff Koons. Enfin, les trois plasticiens les plus populaires sur les réseaux sociaux sont Sophie Calle, JR et Pierre Soulages.

Selon ses organisateurs, ce Grand Prix révèlerait par ailleurs trois tendances. L’e-réputation des artistes n’est pas une question de génération. Le classement par nombre d’expositions n’est plus le seul critère pour évaluer la notoriété d’un artiste. Les galeries françaises ont évolué et sont devenues des « e-agents » d’artistes.

C’est la première fois que ce type de classement est fait puisque les études sur l’importance des artistes se limitaient jusqu’alors au nombre de leurs expositions ou au montant de leurs ventes. Toutefois, ce palmarès présente certaines limites. Ce classement affirme délivrer des données objectives de perception de notoriété. Or, tous les artistes ne font pas le même usage de leur nom sur internet, parce qu’ils n’adoptent pas tous les mêmes stratégies de communication.. Toutefois, il faut reconnaître que les artistes les plus populaires sont aussi les plus vendus.

Légende photo

Logo du Grand prix de l'e-reputation

Space Invader à Montmartre, rue Saint Eleuthere - © photo Ludosane - 2011

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque