#Déconfinement - Histoire de l'art

Révisez vos classiques en histoire de l’art : l’art pariétal

Par Le Journal des Arts et L'Œil · lejournaldesarts.fr

Le 11 mai 2020 - 506 mots

Pour vous accompagner durant le déconfinement, le magazine d’art L’Œil et Le Journal des Arts s’associent pour vous offrir gratuitement une sélection de leurs meilleurs articles sur un.e artiste, une période clé de l’histoire de l’art ou une aventure esthétique. Aujourd’hui, un chapitre vieux de plus de 30 000 ans : l’art pariétal.

#Confinement Révisez vos classiques en histoire de l’art : l'art pariétal
Révisez vos classiques en histoire de l’art : l'art pariétal

ET L’HOMME CRÉA L’ART
Pourquoi l’Homo sapiens a-t-il peint les parois des grottes ? Ces fresques marquent-elles la naissance de l’art ? Pourquoi pas, car, explique cet article paru dans L’Œil à l’occasion de l’ouverture de Lascaux IV, nos ancêtres possédaient probablement les mêmes facultés d’abstraction et de synthèse que nous. Quelques pistes de réflexions sur la naissance de l’art…
À lire : « Et l’homme créa l’art »

L’INVENTION DE LA PRÉHISTOIRE
Le fantasme des origines naît au XIXe siècle, en même temps que l’archéologie, la linguistique ou l’ethnologie. C’est à cette époque que se met en place le concept de préhistoire, jusqu’à ce que l’on découvre en 1859 que l’homme a pu être contemporain d’espèces éteintes et que l’on expose, en 1867, « l’art des cavernes » à l’Exposition universelle.
À lire : « Il faut parler d’une invention de la préhistoire plutôt que d’une découverte »

L’INVENTION DE L’ART PARIÉTAL
La consécration de l’art pariétal est aujourd’hui totale, comme en témoigne la multiplication des répliques de grottes ornées ou la récente exposition sur le sujet au Centre Pompidou. Or, il n’en a pas toujours été ainsi. La reconnaissance scientifique de cette discipline n’est advenue qu’en 1902, au prix d’une âpre bataille idéologique.
À lire : « 1902 marque l’invention de l’art pariétal »

LA GROTTE CHAUVET
Publiés à près de vingt ans d’intervalle dans Le Journal des Arts et dans le magazine d’art L’Œil, en 1995 et en 2011, ces deux articles présentent la grotte Chauvet, découverte en 1994 par trois spéléologues amateurs dans une vallée de l’Ardèche. Un chef-d’œuvre universel…
À lire : « La Grotte Chauvet prend un coup de vieux » et « Grotte Chauvet, joyau de l'art pariétal »

LASCAUX MENACÉE
Biotopes fragiles, les grottes ornées sont menacées par la fréquentation touristique, comme en témoigne la grotte de Lascaux, découverte en 1940, fermée au public en 1963 à la suite de sa dégradation, puis de nouveau menacée par des champignons et des bactéries au début des années 2000.
À lire : « Marc Gauthier : Champignons et bactéries menacent Lascaux »

LA GROTTE NERJA, EN ESPAGNE
En 2012, les cinquante peintures rupestres situées dans onze grottes du Nord-Ouest de l’Espagne faisait l’objet d’une campagne de datation. L’une de ces peintures, une figure de la grotte El Castillo, était alors datée de plus de 40 000 ans, faisant du site l’un des plus anciens du monde, avant Chauvet (35 000 ans).
À lire : « En Espagne, des peintures rupestres ont été datées de 40 800 ans »

ÉCHOS CONTEMPORAINS
La préhistoire, une période trop lointaine pour intéresser les artistes du XXIe siècle ? Que nenni ! Ces derniers la mettent en parallèle de l’anthropocène et des inquiétudes actuelles sur la vulnérabilité de l’humanité.
À lire : « La préhistoire, un horizon contemporain »

Tous les articles dans Campus

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque