Dimanche 28 février 2021

Politique

Mary Anne Carter titularisée à la direction du NEA

Par Jérémie Glaize · lejournaldesarts.fr

Le 12 novembre 2018 - 335 mots

WASHINGTON / ETATS-UNIS

Directrice par intérim, elle a été officiellement nommée par le président Trump à la tête du National Endowment for the Arts.

Mary Anne Carter
Mary Anne Carter

Suite au départ, en juin dernier, de Jane Chu, la précédente directrice du National Endowment for the Arts (NEA) qui avait été nommée en 2014 par le président Obama, la direction de l’agence fédérale en charge des arts et de la culture était assurée par sa directrice adjointe, Mary Anne Carter. Le président Trump l’a officiellement titularisée à la tête du NEA jeudi 1er novembre, dans l’attente que la décision soit ratifiée par le HELP Commitee du Sénat américain. 

Cette nomination pour quatre ans était attendue, tant pour le rôle que Mary Anne Carter tenait depuis le départ de Jane Chu que pour son soutien au président. Mary Anne Carter a en effet travaillé par le passé en tant que conseillère politique pour l’ancien sénateur républicain de Floride et actuel gouverneur de l’Etat californien, Rick Scott. 

« Je suis honorée et émue d’être nommée à ce poste », a déclaré la nouvelle directrice, dont l’inhabituelle inexpérience dans le secteur culturel a été pointée du doigt. Sa nomination vient également renforcer l’emprise de l’administration présidentielle sur le NEA, à défaut de pouvoir fermer l’agence. 

Le président américain avait en effet voulu supprimer les financements du NEA dès 2017, avant que le budget de l’agence ne soit finalement maintenu, et même augmenté, par le Sénat américain. Bis repetita l’année suivante, lorsque le président avait proposé de nouvelles coupes budgétaires ; une fois encore, la Chambre des Représentants puis le Sénat avaient soutenu le NEA, en lui allouant un budget de 155 millions de dollars (133,4 millions d’euros).

Mary Anne Carter devient la douzième dirigeante de l’agence, créée en 1965 et qui distribue les bourses et les subventions fédérales aux institutions culturelles et artistiques du pays ainsi qu’aux artistes. L’une des priorités de la directrice sera de poursuivre le programme d’art thérapeutique Creative Forces, qui vient en aide aux membres de l’armée ainsi qu’aux vétérans souffrant de stress post-traumatique ou de troubles psychologiques.

Thématiques

Tous les articles dans Actualités

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque