Samedi 15 décembre 2018

Politique

La Chambre des Représentants soutient la NEA

Par LeJournaldesArts.fr · lejournaldesarts.fr

Le 20 juillet 2018 - 295 mots

WASHINGTON / ETATS-UNIS

Les agences fédérales en charge de la Culture, visées par Trump, échappent à une nouvelle tentative de coupes budgétaires.

Membres de la Chambre des représentants dans la salle du Congrès
Membres de la Chambre des représentants dans la salle du Congrès

La Chambre des Représentants américaine a rejeté, par 297 voix contre 112, un amendement proposant des coupes budgétaires de 15% pour la National Endowment for the Arts (NEA) et la National Endowment for the Humanities (NEH), deux des agences en charge de la politique culturelle aux Etats-Unis. 

Donald Trump mène bataille pour supprimer ces deux agences. A deux reprises, en mai 2017 puis en mars 2018, il s’était cependant vu contraint d’accepter des augmentations budgétaires votées par le Congrès, afin de ne pas paralyser le fonctionnement administratif du pays en bloquant la validation du budget fédéral. Il a compté sur la contribution de Glenn Grothman, soutien inconditionnel du président, qui a tenté de réduire le budget de ces agences pour 2019, en présentant devant la Chambre des représentants un amendement à la loi de financement du gouvernement. 

Celui-ci a défendu son amendement en expliquant que ce n’était pas au gouvernement de subventionner les arts et que des projets culturels privés devaient s’en charger. Un premier vote mardi 17 juillet, par participation orale des membres présents dans l’assemblée, a rejeté l’amendement mais Glenn Grothman a réclamé une nouvelle session de vote enregistrée. Organisée le jour même, cette séance a permis de relever que l’ensemble des représentants démocrates (à l’exception d’une voix) mais aussi la moitié des Républicains s’opposent à la volonté de Donald Trump de couper les vivres des deux agences. Face à cet acharnement qui rappelle celui mené par Newt Gingrich dans les années 1990, les Américains devront néanmoins rester vigilants. Car si les budgets semblent une nouvelle fois sauvés, les nominations par le président des membres de ces agences peuvent également influencer les politiques culturelles menées. 

Thématiques

Tous les articles dans Actualités

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque