Samedi 15 décembre 2018

Politique

Qu’est-ce que le National Council on the Arts ?

Par Jérémie Glaize · lejournaldesarts.fr

Le 20 juillet 2018 - 316 mots

WASHINGTON / ETATS-UNIS

Le National Endowment for the Arts est, depuis sa création en 1965, « chaperonné » par le National Council on the Art, moins connu du public.

Siège du National Endowment for the Arts, à Washington.
Siège du National Endowment for the Arts, à Washington.

Alors que le président Trump y a nommé la semaine passée quatre nouveaux membres, le National Council on the Arts (NCA) demeure dans l’ombre du National Endowment for the Arts (NEA) qu’il est chargé de conseiller et de superviser. 

Il s’occupe par exemple de la gestion des fonds fédéraux alloués au NEA, le conseille sur les initiatives collaboratives et les partenariats avec d’autres agences fédérales, discute des décisions du Congrès ayant attrait à l’art et la culture et suggère également au NEA des artistes et des organisations culturelles pouvant être récipiendaires de la National Medal of Arts.

Il est composé de dix-huit membres - dix-sept en plus du directeur du NEA, tous nommés pour une durée de six ans par le président avant d’être validés par le Sénat. Sélectionnés pour leurs connaissances ou expériences dans le monde des arts et de la culture, ils sont collectionneurs, philanthropes, artistes, chercheurs ou conservateurs, comme par exemple Olga Viso, ancienne directrice du Walker Art Center. Ils sont aussi désignés selon leur État d’origine, afin de représenter de la manière la plus équilibrée le territoire américain.

Le conseil comporte six membres additionnels, désignés par le Congrès : deux sont nommés par le président de la Chambre des représentants, un par le leader de l’opposition de la Chambre, deux par le président du Sénat et un par le leader de l’opposition du Sénat, chacun pour une durée de deux ans.
Le NCA se réunit publiquement trois fois par an, en mars, juillet et octobre, généralement au National Constitution Center de Washington. 

Créé à la suite du National Arts and Cultural Development Act de 1964, les premiers membres furent nommés par le président Lyndon Johnson parmi lesquels  l’écrivain Ralph Ellison, le chef d’orchestre Leonard Bernstein ou l’acteur Gregory Peck. 

Thématiques

Tous les articles dans Actualités

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque