Vendredi 27 novembre 2020

Politique

ETATS-UNIS

Les subventions du NEA

NEW YORK / ETATS-UNIS

64 musées recevront le soutien financier du National Endowment for the Arts pour le premier semestre 2014.

NEW YORK - L'agence fédérale déboursera 25,8 millions de dollars (18,9 millions d'euros) pour la première moitié de l'année en subventions directes aux organisations culturelles, tous domaines confondus (beaux-arts, musique, danse, théâtre, littérature). Comme il n'y pas de ministère de la Culture aux États-Unis, c'est le National Endowment for the Arts (NEA), fondé en 1965, qui finance la culture au niveau national. Cette première série de subventions pour l'année 2014, annoncée le 11 décembre, sera suivie, comme tous les ans, d'une deuxième au printemps. Selon une porte-parole de l'agence, le chiffre de 25,8 millions ne comprend pas les subventions aux agences culturelles des États, qui représentent 40 % du budget de l'agence fédérale, conformément aux exigences législatives.

Les organisations bénéficiaires se trouvent dans quarante-huit États américains (tous sauf le Mississippi et le Dakota du Sud), ainsi que le District de Columbia (la ville de Washington). Soixante-quatre musées recevront 2,6 millions de dollars, généralement pour financer une exposition spécifique. Parmi les bénéficiaires :
- le Bronx Museum (New York) : 50 000 dollars pour l'exposition itinérante de l'installation de Sarah Sze du pavillon américain de la Biennale de Venise ;
- le Museum of Contemporary Art de Los Angeles : 50 000 dollars pour faire venir la rétrospective de l'artiste Mike Kelley actuellement au MoMA PS1 de New York ;
- le Detroit Institute of Arts : 75 000 dollars pour « Art of American Dance », une exposition d'une centaine d'œuvres d'art inspirées par la danse ;
- la Menil Collection de Houston (Texas) : 65 000 dollars pour une exposition de Magritte organisée avec le MoMA de New York et l'Art Institute of Chicago ;
- le Minneapolis Institute of Arts (Minnesota) : 75 000 dollars pour une exposition qui montre l'influence d'Eugène Delacroix sur les peintres français modernes ;
- le Nelson-Atkins Museum of Art de Kansas City (Missouri) : 90 000 dollars pour une exposition itinérante sur les Indiens des plaines, organisée avec le Musée du Quai Branly.

Le NEA finance aussi des programmes d'éducation artistique (61 subventions totalisant 1,6 million de dollars), ainsi que des résidences d'artistes (33 subventions totalisant 580 000 dollars). La liste des bénéficiaires inclue également des organismes à but non lucratif travaillant dans le domaine culturel qui proposent des projets spécifiques, comme par exemple l'installation temporaire des œuvres d'art de l'artiste Katharina Grosse le long d'une portion de huit kilomètres de la route ferroviaire entre New York et Philadelphie (60 000 dollars) ; des ateliers de mosaïque et de découpage pour les sans-abri de Los Angeles (30 000 dollars) ; des cours d'art offerts sans frais aux élèves des milieux défavorisés de New York (35 000 dollars).

Thématiques

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°404 du 3 janvier 2014, avec le titre suivant : Les subventions du NEA

Tous les articles dans Actualités

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque