Mercredi 17 juillet 2019

Nomination

Jean-Michel Othoniel élu à l’Académie des Beaux-Arts

Par Jérémie Glaize · lejournaldesarts.fr

Le 15 novembre 2018 - 423 mots

PARIS

L’artiste de 54 ans a été élu au fauteuil numéro 5, section Sculpture, au siège du sculpteur Eugène Dodeigne décédé en 2015.

Jean-Michel Othoniel au bosquet du Théâtre d’Eau de Versailles, 19 octobre 2014
Jean-Michel Othoniel au bosquet du Théâtre d’Eau de Versailles, 19 octobre 2014

Le 5e fauteuil de la section Sculpture de l’Académie des Beaux-Arts, précédemment occupé par le sculpteur Eugène Dodeigne (1923-2015), sera désormais celui de Jean-Michel Othoniel, élu en séance plénière mardi 14 novembre. L’élection doit, dans les prochains jours, être approuvée par le Président de la République.

Né en 1964 à Saint-Etienne, Jean-Michel Othoniel invente depuis plusieurs décennies un univers aux contours et aux matériaux multiples. Diplômé en 1988 de l’Ecole nationale supérieurs d’arts de Cergy-Pontoise, il commence à travailler des matériaux tels que la cire ou le souffre au début des années 90. En 1992, certaines de ses œuvres sont présentées par Jan Hoet à la Documenta de Cassel. Artiste poétique et multidisciplinaire, il apporte une dimension architecturale à son travail, que l’on trouve dans le monde entier, dans des jardins, des sites historiques, des musées.

Jean-Michel Othoniel, Le Kiosque des Noctambules, Instalation métro Palais-Royal Paris, en 2000
Jean-Michel Othoniel, Le Kiosque des Noctambules, Installation métro Palais-Royal Paris, en 2000

En 1993, son travail sur le verre – collaborant avec les maîtres verriers de Murano, marque un tournant dans son œuvre et ancre sa pratique dans ce qui restera sa signature. Pensionnaire de la Villa Médicis en 1996, c’est en 2000 qu’il réalise sa première commande publique, qui deviendra l’un des symboles de son œuvre, la station de métro parisienne du Palais-Royal, décorée et ornée de perles colorées : « le kiosque des noctambules ». Il réalise ensuite de nombreuses œuvres pour des lieux publics et expose partout dans le monde, au MOCA de Miami, à Venise, à Grenade ou à Marseille. 

Fontaines du Bosquet du Théâtre d'Eau à Versailles par Jean-Michel Othoniel, 8 octobre 2014
Fontaines du Bosquet du Théâtre d'Eau à Versailles par Jean-Michel Othoniel, 8 octobre 2014

En 2015, Jean-Michel Othoniel réalise le réaménagement, avec l’aide du paysagiste Louis Benech, du bosquet du Théâtre d’Eau dans les jardins du château de Versailles. Il y crée trois sculptures fontaines en verre doré, inspirées des chorégraphies du Maître de danse du roi Louis XIV, Raoul-Auger Feuillet. L’année suivante, il présente son « Trésor » à la Cathédrale Saint-Pierre d’Angoulême, œuvre monumentale sur laquelle l’artiste a travaillé plus de huit ans.

Représenté par les galeries (*) Perrotin (Paris, New York, Hong Kong), 836M (San Francisco) et Kukje (Corée du sud), le nouvel académicien devient le septième membre de la section Sculpture de l’Académie, où siège actuellement Jean Cardot, Claude Abeille, Antoine Poncet, Brigitte Terziev, Pierre-Edouard et Jean Anguera.

ERRATUM - 20 novembre 2018

(*) Nous avions écrit que Jean-Michel Othoniel était aussi représenté par la galerie Karsten Greve à Cologne et Saint Morritz mais malgré que l'information soit présente sur le site de l'artiste, le studio Othoniel nous a confirmé que Jean-Michel Othoniel n'était plus représenté par la galerie Karsten Greve.

 

Thématiques

Tous les articles dans Actualités

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque