Dimanche 15 décembre 2019

Disparition

Disparition d’Arnaud d’Hauterives, ancien Secrétaire perpétuel de l’Académie des Beaux-Arts

Par Christine Coste · lejournaldesarts.fr

Le 12 janvier 2018 - 248 mots

PARIS

Arnaud d’Hauterives est décédé le 4 janvier 2018 à l’âge de 84 ans. Il a été inhumé le 10 janvier dans son village de Braine. On lui doit notamment la création d’une section photographie.

Arnaud d’Hauterives
Arnaud d’Hauterives
Photo Claude-Matthieu Pezon
Courtesy Académie des Beaux-Arts

C’est dans le petit village de Braine, au cœur de département de l‘Aisne, qui l’a vu naître le 26 février 1933, qu’Arnaud d’Hauterives a été inhumé le 10 janvier 2018, soit un an, jour pour jour, après sa démission de son poste de Secrétaire perpétuel, pour des raisons de santé.

Premier grand prix de Rome à 24 ans, peintre officiel de la Marine à 48 ans et grand voyageur, Arnaud d’Hauterives a été pendant plus de trente ans une des grandes figures de l’Académie des Beaux-Arts après son élection en 1984, à l’âge de 51 ans, à la section peinture au fauteuil de Jean Souverbie (1891-1981).

Les années 1980 ont été pour le peintre une décennie particulièrement marquée en engagements et distinctions multiples qui l’ont vu notamment devenir Président de la Société des artistes français (1982-1991) et conservateur en 1986 du Musée Marmottan-Monet avant d’en prendre la direction de 1996 à 2000. La même année (1996), il prenait ses fonctions de Secrétaire perpétuel de l’Académie des Beaux-Arts...

Arnaud d’Hauterives avait longuement bataillé pour créer une section photographie en 2005 avec deux fauteuils à pouvoir et auxquels seront élus Lucien Clergue (1934-2014) et Yann Arthus-Bertrand (1946).

Sa bataille en revanche pour créer une section Design s’est heurtée à des résistances qu’il n’a pu faire tomber.

Thématiques

Tous les articles dans Patrimoine

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque