Mardi 18 décembre 2018

Musée

New York lance son « Pass Culture » pour favoriser l’accès aux musées

Par LeJournaldesArts.fr · lejournaldesarts.fr

Le 18 juillet 2018 - 291 mots

NEW YORK / ETATS-UNIS

Les New-Yorkais bénéficient d’entrées gratuites dans plus de 30 institutions grâce à un partenariat avec les bibliothèques de la ville.

The Metropolitan Museum of Art, galerie des sculpteurs.
The Metropolitan Museum of Art, galerie des sculpteurs.
Photo Gind2005, 2012

Depuis lundi 16 juillet, les détenteurs d’une carte de bibliothèque de la ville peuvent visiter gratuitement plus de trente musées new-yorkais. Le partenariat inclut des sites comme le Metropolitan Museum of Art, la Frick collection, le MoMA ou encore le musée Solomon R. Guggenheim, dont les tarifs ordinaires avoisinent les 25 dollars (21 euros).

Ce dispositif offre ainsi la possibilité à tous les résidents, travailleurs ou étudiants new-yorkais de plus de 13 ans de visiter une fois par an les institutions partenaires. Ils doivent commencer par obtenir une carte de bibliothèque, fournie gratuitement sur simple présentation d’une pièce d’identité mentionnant le lieu de résidence. Les places pour les musées doivent ensuite être réservées en ligne.

Le nombre d’entrées gratuites par institution est limité mais renouvelé tous les mois. Chaque pass est nominatif, mais permet de venir à plusieurs, selon la politique des différents établissements.
 
Il existe déjà plusieurs initiatives de ce type à destination des New-Yorkais. La carte de résident de la ville, IDNYC, accessible à tous y compris les personnes sans domicile fixe, permet de bénéficier d’abonnements annuels gratuits dans de nombreuses institutions culturelles. Le programme « Cool Culture » s’adresse aux familles modestes et leur propose des tarifs préférentiels.
 
Les lieux culturels américains, qui ne bénéficient quasiment pas de subventions publiques, développent de nombreux partenariats permettant de proposer des modalités d’accès extrêmement diversifiées. Disparité qui ne semble pas porter préjudice aux musées si l’on pense au Metropolitan Museum of Art qui vient de modifier sa politique tarifaire. Imposant aux touristes de s’acquitter d’un droit d’entrée de 25 dollars, l’établissement déclare n’avoir subi aucune baisse de fréquentation
 

Thématiques

Tous les articles dans Patrimoine

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque