Dimanche 21 octobre 2018

Musée

Fréquentation record pour le Victoria & Albert Museum

Par LeJournaldesArts.fr · lejournaldesarts.fr

Le 23 juillet 2018 - 304 mots

LONDRES / ROYAUME-UNI

Le musée parvient à tirer son épingle du jeu dans un contexte de baisse de la fréquentation des musées britanniques.

Le Victoria & Albert Museum à Londres.
Le Victoria & Albert Museum à Londres.
Photo Diliff

Le musée du design et des arts décoratifs londonien a accueilli près de 4,4 millions visiteurs de juillet 2017 à juin 2018, portant les recettes de la billetterie à 6 millions de livres (6,71 millions euros). Avec la Tate Britain, le Victoria & Albert Museum est le seul à connaître depuis quelques années une hausse constante du nombre d’entrées, alors que la fréquentation des musées au Royaume-Uni ne cesse de baisser. 

Plusieurs événements ont reçu un accueil très favorable du public et semblent expliquer ces chiffres satisfaisants. Deux expositions ont en particulier attiré de nombreux visiteurs : « Balanciaga, Shaping Fashion » et « Pink Floyd, Their Mortal Remains ». Cette dernière a été prolongée de deux semaines en octobre dernier et a comptabilisé plus de 350 000 entrées, surpassant le record détenu par l’exposition « David Bowie » qui s’était tenue au musée en 2013 et continue de voyager, actuellement à Brooklyn.  

Les travaux d’agrandissement semblent également un pari réussi. La nouvelle cour d’entrée a été l’occasion de restaurer l’arche de la colonnade historique conçue par Aston Webb et de révéler les éléments de la façade du XIXe siècle jusque-là masqués. Les travaux ont aussi permis la création d’une nouvelle galerie dédiée à des expositions temporaires. 

En octobre prochain, l’ouverture d’un nouveau Centre de la Photographie sera accompagnée d’une première exposition temporaire retraçant l’histoire de la photographie. A partir de février 2019, le musée accueillera une exposition consacrée à Christian Dior, adaptée de celle présentée au Musée des Arts décoratifs de Paris qui a connu une fréquentation record de plus de 700 000 visiteurs. 

Le musée est dirigé par Tristram Hunt, un journaliste et ancien député travailliste qui a remplacé Martin Roth, qui avait démissionné  invoquant le  Brexit. 

Thématiques

Tous les articles dans Patrimoine

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque