Vendredi 27 novembre 2020

Nomination

Pascal Thévard nommé directeur général du château de Dampierre-en-Yvelines

Par Jérémie Glaize · lejournaldesarts.fr

Le 12 décembre 2018 - 363 mots

DAMPIERRE-EN-YVELINES

L’actuel directeur des bâtiments et jardins de Chambord rejoint le château de Dampierre récemment acquis par le fondateur de Kiloutou.

Pascal Thévard détails
Pascal Thévard
© Domaine nationale de Chambord / Ludovic Letot

C’est à l’occasion du conseil d’administration du Domaine national de Chambord, qui s’est tenu le 23 novembre dernier, que le directeur général, Jean d’Haussonville, a annoncé le départ de Pascal Thévard, directeur des bâtiments et des jardins du domaine. Il quittera Chambord le 1er janvier prochain pour être le directeur général du château de Dampierre, acquis en septembre dernier par le fondateur de Kiloutou Franky Mulliez.

Pascal Thévard officie, depuis 2006, au Domaine national de Chambord, où il débute en tant qu’ingénieur de maintenance, avant de devenir directeur du patrimoine bâti puis directeur des bâtiments et jardins en novembre 2010. Il avait auparavant travaillé pendant près de quinze ans pour le ministère de la Culture, à différents postes  de restauration ou du patrimoine. Pendant ses douze années passées au sein du célèbre château, il a supervisé la restauration des terrasses, des superstructures et des voûtes du donjon, mais également la plantation de la vigne de l’Ormetrou. Son plus grand chantier reste cependant la restitution des jardins à la française du château, effectuée en trois mois et ouverts au public le 21 mars 2017.

Le château de Dampierre (vallée de Chevreuse), construit entre 1675 et 1683 par Jules Hardouin-Mansart, se situe dans un domaine de 400 hectares dont le parc et les jardins furent dessinés par André Le Notre. Riche de nombreuses pièces de valeur, dont une œuvre inachevée de Jean-Auguste-Dominique Ingres, L’Age d’Or, il fût la propriété de la famille de Luynes pendant plus de 350 ans, avant son rachat par Franky Mulliez.

Né en 1947, Franky Mulliez fonde l’entreprise de location de matériel Kiloutou en 1980. Membre de la famille Mulliez (Auchan), il est selon le magazine Challenge la 371e fortune française en 2018.

Il souhaite restaurer le château et le parc, l’ouvrir au public et y accueillir un musée et une école d’attelage. « Mon projet pour Dampierre est altruiste, humaniste, philanthropique : je souhaite que le Château de Dampierre rayonne à l’avenir, et puisse être partagé par tous les amoureux du patrimoine, des arts, de la nature » a-t-il indiqué.

Thématiques

Tous les articles dans Patrimoine

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque