Samedi 14 décembre 2019

Nomination

Fabrice Hyber (enfin) élu à l’Académie des Beaux-Arts

Par Christine Coste · lejournaldesarts.fr

Le 26 avril 2018 - 255 mots

PARIS

Retoqué en décembre, Fabrice Hyber a été élu au fauteuil de Chu Teh-Chun, confirmant une plus grande ouverture à l’art contemporain.

Fabrice Hyber - photo Carole Bellaiche, 2018
Fabrice Hyber
Photo Carole Bellaiche, 2018

L’élection de Fabrice Hyber au fauteuil de Chu Teh-Chun (1920-2014) n’était pas gagnée d’avance tant les divergences à son propos sont profondes au sein de la section peinture.  Retoquée le 14 décembre dernier, sa candidature soutenue par Jean-Marc Bustamante et Gérard Garouste a toutefois réussi à gagner les suffrages qui lui ont permis d’être élu lors de la séance plénière du 25 avril 2018. 

Cette séance plénière a vu aussi l’élection de Coline Serreau au fauteuil de Pierre Schoendoerffer (1928-2012) dans la section cinéma et audiovisuel et de Pierre Collin à celui de René Quillivic (1925-2016). Jean-Luc Monterosso, co-fondateur et ancien directeur de la Maison Européenne de la Photographie, a été élu quant à lui correspondant de la section de photographie. 

L’Académie a également adopté une réforme de ses statuts visant à la création d’une future section de chorégraphie. 

L’élection de Fabrice Hyber (né en 1961 à Luçon) participe au renouvellement des académiciens d’une section qui, avant l’élection de Jean-Marc Bustamante, avait bien du mal à séduire les candidatures d’artistes de renom. Pour autant l’élection difficile de Fabrice Hyber, Lion d’Or à la Biennale de Venise en 1997, marque des réticences encore tenaces au sein de l’institution.

Les noms des candidats au fauteuil d’Arnaud d’Hauterives (1933-2018), quand ce dernier sera ouvert à candidature, seront à cet égard, un indicateur sur l’évolution bien réelle ou non de l’image de l’Académie des beaux-arts auprès des artistes. 

Thématiques

Tous les articles dans Création

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque