Mardi 10 décembre 2019

Justice - Police

Vive réaction internationale après la condamnation des Pussy Riot

Par LeJournaldesArts.fr · lejournaldesarts.fr

Le 21 août 2012 - 301 mots

MOSCOU (RUSSIE) [21.08.12] - La sentence prononcée contre les membres du groupe Pussy Riot a déclenché une vague de protestation au sein de la communauté internationale. Les Etats Unis et l’Union Européenne demandent une révision du procès.

Depuis l’annonce du verdict rendu par le tribunal de Khamovniki le 17 Août 2012, le pouvoir russe et notamment son système judiciaire font face à de nombreuses critiques. Les trois membres du groupe punk Pussy Riot ont été condamnés à deux ans de camp pénitentiaire, pour hooliganisme et incitation à la haine religieuse.

Les Etats Unis, par la voix du département d’Etat, ont fait part de leur inquiétude, voyant dans cette sentence qualifiée de « disproportionnée », une atteinte à la liberté d’expression. De nombreux pays d’Europe tels que l’Allemagne avec Angela Merkel et la France avec Aurélie Filippetti, ont fait des déclarations identiques, appelant à une révision du procès.

Outre cette condamnation, ce sont les rumeurs de mauvais traitements infligés durant la détention aux trois jeunes femmes qui ont fait réagir les différents gouvernements d’Europe. Catherine Ashton, chef de la diplomatie de l’Union européenne, s’est exprimée dans un communiqué sur ce point : « Etant donné les signalements de mauvais traitements lors de la détention provisoire et les accusations d'irrégularités lors du procès, il [le verdict] remet en question le respect par la Russie de ses obligations internationales en matière de procédure judiciaire équitable, transparente et indépendante » (AFP).

Les gouvernements n’ont pas été les seuls à contester la décision de la justice russe. De nombreux artistes tels que Madonna ou la chanteuse Peach ont appelé à la libération des trois jeunes femmes russes, et de nombreuses manifestations de protestation ont eu lieu dans toute l’Europe.

Malgré ces nombreuses protestations, le président russe Vladimir Poutine ne s’est pas encore exprimé sur le sujet.

Légende photo

Manifestation à soutien des Pussy Riot - © Photo andreas_tw - 2013 - Licence CC BY 2.0

Thématiques

Tous les articles dans Opinion

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque