Mercredi 26 janvier 2022

Société

A peine libérée, une Pussy Riot laisse éclater sa colère

Par Emmanuel Grynszpan, correspondant à Moscou · lejournaldesarts.fr

Le 23 décembre 2013 - 308 mots

MOSCOU / RUSSIE

MOSCOU (RUSSIE) [23.12.13] - Maria Aliokhina, la jeune membre du groupe Pussy Riot libérée lundi 23 décembre, a gardé toute sa combativité.

Maria Alyokhina Pussy Riot
Maria Alyokhina, membre du groupe Pussy Riot

Maria Aliokhina a été libérée de sa colonie pénitentiaire tôt lundi 23 décembre au matin. Très remontée contre les autorités, elle a déclaré lors de son premier contact avec la presse : « si j’avais pu, j’aurais refusé la mansuétude de Poutine ». Elle dit craindre pour la sécurité de ses codétenues et s’est plainte d’avoir été escortée, dans le plus grand secret, de sa prison vers la gare la plus proche. Les autorités ont voulu ainsi éviter les médias rassemblés autour de la prison. Maria Aliokhina présente l’amnistie dont elle a bénéficié comme « une opération de communication [du Kremlin] et non un geste d’humanité », à cause du fait qu’un nombre très limité de prisonniers en ont bénéficié. « Je suis fière de ce que j'ai fait. Si j'avais la possibilité de remonter dans le temps, je referais la même chose, sauf que je ferais en sorte de chanter la chanson jusqu'au bout » a-t-elle ajouté. « Ce fut une libération conceptuelle » a-t-elle ironisé, faisant référence à sa sortie de prison dans une Volga noire (voiture préférée du KGB et des services secrets russes).

Sa première décision a été de se rendre au « comité contre la torture » de Nijni-Novgorod, la ville la plus proche de sa prison.

Maria Aliokhina et sa comparse de Pussy Riot, Nadejda Tolokonnikova (qui pourrait aussi être libérée dans la journée *), ont été condamnées à deux ans de prison pour une performance anti-Poutine dans une cathédrale orthodoxe de Moscou. Toutes deux ont presque purgé la totalité de leurs peines. Leurs très pénibles conditions de détention ont soulevé une tempête de protestation en Russie comme à l’étranger.

Note

* Nadejda Tolokonnikova a bien été libérée ce jour-là

Thématiques

Tous les articles dans Actualités

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque