Dimanche 20 septembre 2020

Foire

La Fiac décidera finalement début septembre si elle se tient

Par LeJournaldesArts.fr (avec AFP) · lejournaldesarts.fr

Le 3 août 2020 - 366 mots

PARIS

Le maintien de la 47e édition de la Foire internationale d'art contemporain (FIAC), principal rendez-vous annuel du monde de l'art à Paris, sera décidé début septembre, selon l'évolution de la pandémie et les retours des exposants, ont indiqué ses organisateurs samedi à l'AFP.

Le stand de la galerie Gagosian à la Fiac et son hommage aux Artists on the French Riviera © Photo LudoSane, 16 octobre 2019
Le stand de la galerie Gagosian à la Fiac et son hommage aux Artists on the French Riviera
© Photo LudoSane, 16 octobre 2019

Les organisateurs de la FIAC ont demandé une réponse définitive aux exposants la semaine du 31 août. En fonction des retours des galeries, de leurs clients et des visiteurs, ainsi que du contexte sanitaire, ils annonceront sa tenue ou non lors de la semaine du 7 septembre.
   
La FIAC est pour l'instant prévue du 21 au 25 octobre, sous la nef du Grand Palais, comme chaque année. Le milieu de l'art contemporain est divisé quant à la tenue ou non d'un tel événement: certains ne peuvent envisager de participer, pour des raisons logistiques, financières, à cause des restrictions de déplacements ou par principe de précaution. D'autres ne souhaitent pas s'engager à ce stade, dans un contexte sanitaire trop incertain. Enfin, nombreux sont ceux qui signalent leur volonté d'exposer à la FIAC cet automne, dans un format repensé, si les conditions sanitaires sont stabilisées.

La FIAC avait réuni 199 galeries de 28 pays en 2019, réalisant 74 580 entrées en cinq jours. Parmi les régions les plus représentées parmi les galeries et les collectionneurs, figurent l'Europe, l'Amérique du Nord et l'Asie de l'Est, les flux en provenance de ces deux dernières risquant d'être taris par les interdictions de circuler.
   
La FIAC est la troisième foire d'art contemporain après Art Basel, à Bâle (Suisse) et la Frieze de Londres. L'édition d'Art Basel, qui se tient chaque année en juin, a d'abord été repoussée à septembre avant d'être annulée. Art Basel Hong Kong a aussi été annulée en mars. Frieze London and Frieze Masters, les deux salons londoniens de la Frieze, prévus du 8 au 11 octobre, ont aussi été annulés. L'incertitude sur les déplacements et les transports d'oeuvres par avion, mais aussi sur les jauges de visiteurs admis rendent les tenues de ces foires hasardeuses, alors qu'organisateurs et galeries ont besoin de sécurité financière, compte tenu de leurs coûts.

Cet article a été publié par l'AFP le 1 août 2020.
 

Thématiques

Tous les articles dans Marché

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque