Ventes publiques

Christie's : contraction d'un quart des ventes mais solidité de la demande

Par LeJournaldesArts.fr (avec AFP) · lejournaldesarts.fr

Le 16 décembre 2020 - 350 mots

FRANCE

Les ventes de la maison d'enchères Christie's se sont contractées de 25 % en volume en 2020 par rapport à l'an dernier du fait de la situation sanitaire due au Covid-19, l'offre étant plus réduite que la demande restée constante, a annoncé mardi son directeur général Guillaume Cerutti.

La vente One organisée par Christie's le 10 juillet 2020 dans quatre villes différentes (ici, New York). © Christie's Images Limited.
La vente « One » organisée par Christie's le 10 juillet 2020 dans quatre villes différentes (ici, New York). ©
© Christie's Images Limited.

« Le principal défi que nous avons eu à affronter était du côté de l'offre, certains vendeurs ayant décidé de différer leurs décisions. Du côté de la demande, elle est restée forte tout au long de l'année », a souligné depuis Londres le responsable de Christie's lors d'une conférence de presse via zoom à l'occasion de la présentation annuel des résultats de Christie's France.

« Le deuxième semestre 2020 a été bien plus fort que le premier semestre, même plus fort que le deuxième semestre 2019 », a-t-il remarqué. Il a relevé notamment l'afflux de nouveaux clients d'Asie dans son antenne de Hong Kong.

« Nous allons sortir de cette année avec une contraction du volume de nos ventes de l'ordre de 25 % par rapport au chiffre d'affaires de l'an dernier. C'est une contraction importante mais dans des limites acceptables » et la première maison d'enchères au monde « reste en bonne santé financière », a-t-il assuré.

M. Cerutti a observé « le passage massif vers des ventes en ligne », avec près de 200 ventes en ligne organisées dans l'année, qui ont représenté 8 à 10 % du chiffre d'affaires, contre 1 % à 2 % traditionnellement.

Il a relevé une « année record » pour le développement des ventes privées (de gré à gré entre particuliers), à 1,1 milliard d'euros, et des innovations dans l'organisation et le format des ventes, avec notamment le développement des salles de ventes connectées par des moyens digitaux, en ces temps de restriction de circulation.

Le directeur général de Christie's s'est montré confiant dans « un meilleur alignement des planètes en 2021 ». « Beaucoup de décisions de différer les mises en ventes ont été reportées à 2021 », a-t-il dit.

Pour la seule branche Christie's France, 44 ventes, dont 13 organisées en ligne, ont rapporté 221 millions d'euros dans cette année de Covid-19.

Cet article a été publié par l'AFP le 15 décembre 2020.

Thématiques

Tous les articles dans Marché

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque