Une statue d’Henry Moore volée au Royaume-Uni a été fondue

Par LeJournaldesArts.fr · lejournaldesarts.fr

Le 20 mai 2009

HERTFORDSHIRE (ROYAUME-UNI) [20.05.09] – D’après la police britannique, une statue de deux tonnes d’Henry Moore, volée en 2005 et estimée 3,4 millions d’euros, a été fondue pour la valeur du bronze. La recrudescence des vols de statues à destination de la fonte inquiète de nombreux professionnels.

La statue « Figure Allongée » réalisée par Henry Moore en 1970 avait été volée dans les jardins de la fondation dédiée à l’artiste dans le Hertfordshire en décembre 2005. La police a déclaré le lundi 19 mai que cette sculpture en bronze de plus de deux tonnes a été vendue à une fonderie de Rotterdam pour moins de 3000 euros alors que sa valeur sur le marché de l’art était évaluée à 3,4 millions d’euros.

Au département des œuvres d’art et des antiquités de Scotland Yard, on admet qu’il y a une augmentation du nombre de statues volées dans les jardins ou dans les espaces publics à cause du prix très élevé du métal, rapporte Bloomberg. Qu’ils n’aient pas conscience du prix de l’œuvre sur le marché de l’art ou qu’ils ne parviennent pas à la revendre, les voleurs préfèrent rentabiliser leur nuit de travail grâce au prix du métal.

D’après Ian Leith, vice-président de la « Public Monuments and Sculpture Association », les vols des œuvres publiques, même s’ils ne sont pas tous destinés à la fonte, ont augmenté de 500% ces trois dernières années, rapporte le Guardian. Les tarifs d’assurance des statues exposées à l’extérieur ont augmenté en conséquence. Une sculpture de Elisabeth Frink estimée 230 000 euros et trois statues de Robert Mileham ont récemment été volées directement dans des jardins. Même sort pour un bronze estimé 680 000 euros de Lynn Chadwick sur le campus de l’université de Roehampton.

La fondation Henry Moore, qui avait offert 11 000 euros pour la restitution de la sculpture intacte, déplore la perte d’une pièce aussi importante. La « Figure Allongée » avait été soulevée par grue, puis déposée dans un camion Mercedes volé. Selon la police, le métal restant à Rotterdam a probablement été acheté par la Chine.

Légende photo

La sculpture d'Henry Moore Reclining Figure volée en décembre 2005 © Photo Henry Moore Foundation / PA

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque