Mauvais scénario pour Robert Combas et René Goscinny sur la Croisette

Par LeJournaldesArts.fr · lejournaldesarts.fr

Le 15 février 2013 - 167 mots

CANNES [15.02.13] – Une œuvre intitulée « Scénario » et réalisée par Robert Combas, en hommage à l’auteur René Goscinny, a été arrachée de son socle scellé dans un square de la Croisette à Cannes.

Une sculpture en bronze de Robert Combas, commandée par la ville de Cannes en hommage à René Goscinny, a disparu, comme le rapporte le site du Nice-Matin, mercredi 13 février 2013.

La sculpture de 3 mètres de haut pour 250 kilos était constituée de lettres empilées verticalement pour former le mot « scénario ». Il ne reste plus que la lettre « o » sur le socle qui se trouve dans un square de la Croisette depuis 2007. La pièce de bronze a « visiblement était sciée à la disqueuse ». Selon Nice-Matin, « personne semble n’avoir rien vu ni entendu ». C’est la police qui a constaté la disparition lors d’une patrouille nocturne.

Toujours d’après Nice-Matin la sculpture, estimée 50 000 euros, aurait été dérobée pour la revendre à la découpe.

Légende photo

Robert Combas - © Photo Christophe Beauregard pour L'oeil

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque