Lundi 16 septembre 2019

Architecture - Musée

Le projet de Dominique Perrault d’extension du musée Dobrée à Nantes fortement compromis

Par Ismène Bouatouch · lejournaldesarts.fr

Le 25 février 2014 - 285 mots

NANTES

NANTES [25.02.14] - La cour d’appel de Nantes a confirmé le 14 février l’annulation du permis de construire pour la rénovation et l’extension du musée Dobrée, à Nantes. Une association locale s’oppose au projet de l’architecte Dominique Perrault.

Le Musée Dobrée à Nantes © Photo Jean-Pierre Dalbéra, 2012
Le Musée Dobrée à Nantes

Accordé en 2011, le permis de construire pour le projet de transformation du musée Thomas-Dobrée avait été annulé par le tribunal administratif de Nantes en juillet 2012. Le projet, déposé par le Conseil général de la Loire-Atlantique, avait été contesté par l’association Nantes Patrimoine, qui faisait grief du coût élevé des travaux (presque 50 millions d’euros), de la suppression des espaces verts autour du musée et du non respect du PLU (plan local d’urbanisme).

Le projet d’agrandissement du musée, confié à l’architecte Dominique Perrault, impliquait la construction d’une extension semi-enterrée qui aurait entraîné un rehaussement du sol devant le manoir de la Touche, bâtiment datant du XVe siècle. Or le PLU de Nantes Métropole (Article 1 – Zone UA – Occupations et utilisations du sol interdites) interdit « les affouillements et exhaussements du sol tendant à modifier le relief général du terrain … ».

L’association Nantes Patrimoine réclame que le site soit classé en zone UAp (parcelles à haute valeur patrimoniale) dans le plan local d’urbanisme, « que les espaces verts soient correctement entretenus et valorisés », et que le projet de rénovation du musée Dobrée soit fait dans le respect du cadre historique.

Interrogé sur l’avenir du projet Dobrée, le Conseil général de la Loire-Atlantique explique que « les élus vont prendre connaissance de l’arrêt de la cour et voir s’il y a lieu de faire un recours devant la Cour de cassation. » Si cela se révèle impossible, il faudra « réorienter le projet ».

Thématiques

Tous les articles dans Patrimoine

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque