Musée

Le Norman Rockwell du Berkshire acquis par le musée de Georges Lucas

Par Alexia Lanta Maestrati · lejournaldesarts.fr

Le 14 avril 2018 - 291 mots

LOS ANGELES / ETATS-UNIS

Le tableau de Norman Rockwell faisant partie des œuvres vendus par le Berkshire rejoindra le futur musée du réalisateur à Los Angeles.

Norman Rockwell, Shuffleton's barbershop (Chez le barbier Shuffleton)
Norman Rockwell, Shuffleton's barbershop (Chez le barbier Shuffleton), 1950, 116,8 x 109,2 cm - Collection Berkshire museum - Estimation 20 M$ / 30 M$

Les héritiers Rockwell avaient introduit une action en justice lors de l’annonce de la vente du célèbre tableau Chez le barbier Shuffleton (1950) de Norman Rockwell, par le Berkshire Museum. Ils ont abandonné la procédure en février 2018 lorsque le musée a annoncé que l’oeuvre serait vendue à un autre musée, jusqu'à présent resté anonyme.  On connait maintenant le nom de l’acquéreur : c’est le futur musée du réalisateur de Star Wars, Georges Lucas

Chez le barbier Shuffleton, créé en 1950 pour une couverture de The Saturday Evening Post, est l’une des oeuvres les plus populaires de Norman Rockwell. Léguée par l’artiste au Berkshire Museum, l’oeuvre faisait partie des tableaux vendus par le musée pour faire face à ses difficultés économiques. Estimée entre 20 et 30 millions de dollars (16-24 M€) chez Sotheby’s, l’oeuvre a fait l’objet d’un accord entre la maison de ventes et le Lucas Museum. Aucun prix n’a été dévoilé.
 
The Lucas Museum of Narrative Art a également annoncé que le tableau sera prêté en 2020 au Norman Museum à Stockbridge (Massachusetts), en attendant l’ouverture officielle du musée prévue en 2022. Georges Lucas est connu pour collectionner les oeuvres de Norman Rockwell, et plusieurs toiles de l’artiste américain rejoindront les cimaises du futur musée à l’instar de Saying Grace (1951) et After the Prom (1957).

L’affaire du Berkshire, qui a fait couler beaucoup d’encre outre atlantique, s’est conclue début avril 2018 avec l’accord de la justice pour la vente de 40 oeuvres de la collection du musée. La vente, qui se déroulera chez Sotheby’s en mai 2018, devrait rapporter environ 50 millions de dollars (40 M€)
 

Thématiques

Tous les articles dans Patrimoine

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque