Lundi 17 décembre 2018

Foire

Pour le directeur d’Art Cologne l’expansion d’Art Basel est « une forme de colonialisme »

Par Marine Vazzoler · lejournaldesarts.fr

Le 26 avril 2017 - 312 mots

COLOGNE / ALLEMAGNE

Le directeur de la foire d’art contemporain Art Cologne Daniel Hug a accordé une interview à l’agence de presse DPA pour revenir sur la genèse de la foire qui inaugure sa 51e édition le 26 avril. Il en a profité pour dire ce qu’il pensait de sa concurrente Art Basel.

Le paysage des foires allemandes évolue rapidement ces derniers temps. Après l’achat de 25,1 % des parts d’Art Düsseldorf par le groupe qui possède Art Basel, MCH compagny, en février dernier, Art Cologne a annoncé la création d’Art Berlin, de concert avec la foire d’art contemporain ABC Berlin.

Le directeur d’Art Cologne, Daniel Hug s’est exprimé dans un entretien à la Deutsche Presse Agentur (DPA) sur la « stratégie d’expansion » du groupe MCH. Depuis quelques années, le groupe renforce en effet sa stratégie internationale en tissant un réseau de foires d’art contemporain sur l’ensemble de la planète, à Miami, à Hongkong, à New Dehli et à Düsseldorf.

Daniel Hug considère qu’une telle entreprise est « une forme de colonialisme » et a tenu à expliquer en quoi la présence d’Art Cologne à Berlin différait de l’expansion d’Art Basel à travers le monde : « nous avons une philosophie différente. […] Art Cologne a été fondée en 1967 par des galeries pour soutenir le marché de l’art allemand qui était alors en difficulté. » Sa visée n’a pas changé, selon Daniel Hug, qui fustige également la recherche systématique des galeries suisses du [seul] « succès commercial. »

Daniel Hug craint également que l’expansion d’Art Basel menace les différentes scènes locales. Pour lui les foires « ne sont pas qu’une question d’argent. Elles doivent refléter le marché de l’art, pas l’influencer. » A force de s’étendre, « Art Basel va avoir un tel pouvoir sur le marché de l’art, qu’elle risque d’étouffer les cultures régionales » poursuit-il. Une attitude qu’il assimile à celle d’un colon et lui fait craindre la disparition de l’idée que l’art existe par sa « diversité. »

Art Cologne

Du 26 au 29 avril 2017
Messeplatz 1, Cologne, Allemagne
Site www.artcologne.com

Légende Photo :
Daniel Hug, directeur de la foire d’art contemporain Art Cologne © courtesy photo Kölnmesse (Salon de Cologne)

Thématiques

Tous les articles dans Marché

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque