Mercredi 19 décembre 2018

Architecture - Nomination

Les architectes Marc Barani et Bernard Desmoulin élus à l’Académie des beaux-arts

Par Elise Kerner-Michaud · lejournaldesarts.fr

Le 19 novembre 2018 - 412 mots

PARIS

L’architecte de l’école de la photo d’Arles et celui du nouvel accueil de Cluny vont entrer à l’Académie des beaux-arts.

Marc Barani
Marc Barani en 2009
© photo Lluis Gene / AFP

Les architectes Marc Barani et Bernard Desmoulin intègrent l’Académie des Beaux-Arts, et prendront respectivement place dans les fauteuils occupés par Claude Parent jusqu’en 2016 et Yves Boiret jusqu’en 2018. Les deux hommes ont en commun un parcours pluriel et une approche transversale de leur discipline, saluée par leurs pairs et l’Institution. 

Marc Barani est diplômé de l’Ecole nationale supérieure d’architecture de Marseille avec une formation complétée par un diplôme en scénographie de la Villa Arson et des études d’anthropologie. 

L’architecte, également commissaire d’exposition, a réalisé des projets très variés et a souvent collaboré avec d’autres artistes, scénographes, designers, paysagistes. En 2001, il fait ainsi équipe avec le sculpteur Bernard Pagès pour concevoir la Passerelle du Millénaire. C’est ensuite avec le designer Martin Szekely qu’il se charge, en 2008, de la transformation en centre d’art des églises Sainte-Croix et Saint-Georges à Chelles. L’architecte réalise actuellement le nouveau bâtiment de l’Ecole nationale supérieure de la photographie d’Arles, qui devrait être inauguré en 2019. 

Marc Barani a reçu plusieurs prix prestigieux, dont l’Equerre d’Argent qui lui a été décernée en 2008 pour le pôle multimodal du tramway de Nice. Le Grand Prix national de l’architecture 2013 salue l’ensemble de son œuvre et en 2018, l’Académie d’Architecture lui attribue la Grande Médaille d’Or. 

Bernard Desmoulin, diplômé d’architecture en 1981, a été pensionnaire à la Villa Médicis à Rome en 1984 et 1985. Spécialiste des édifices culturels, ses projets sont le plus souvent au croisement entre architecture, muséographie et paysage. En 2006, il est ainsi chargé de la reconstruction partielle du musée des Arts décoratifs dans l’aile de Marsan du Palais du Louvre. Il s’occupera également de l’aménagement intérieur du Grand Commun au château de Versailles en 2012. 

Son travail pour la première étape du vaste chantier de rénovation du Musée Cluny, avec l’extension destinée à l’accueil du public et à la régie des œuvres, a été très favorablement reçu. Les solutions audacieuses, avec les plaques de fonte en aluminium et la semi piétonisation de la rue du Sommerard, donnent une nouvelle visibilité au lieu et s’intègrent harmonieusement au quartier.  

Les réalisations de Bernard Desmoulin sont saluées en 2000 lorsque l’architecte reçoit la médaille d’argent de l’Académie d’architecture, puis en 2003 lorsqu’il y est élu membre titulaire. En 2009, l’Equerre d’argent lui est décernée pour le Conservatoire de musique et de danse Léo Delibes à Clichy-la-Garenne.
 

Thématiques

Tous les articles dans Création

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque