Biennale

Le Venezuela participe finalement à la Biennale de Venise

Par Antonin Gratien · lejournaldesarts.fr

Le 10 juin 2019 - 183 mots

VENISE / ITALIE

Le pavillon vénézuélien qui ouvre 10 jours après l’inauguration de la Biennale, met en valeur le patrimoine du pays.

« Métaphore des trois fenêtres », exposition du pavillon du Venezuela lors de la Biennale de Venise 2019. © Photo Andrea Avezzu.
« Métaphore des trois fenêtres », exposition du pavillon du Venezuela lors de la Biennale de Venise 2019.
© Photo Andrea Avezzu

C’est avec des chansons folkloriques qu’a été inauguré, lundi 20 mai, le pavillon du Venezuela. Des doutes planaient sur l’ouverture du pavillon sud-américain après l’annonce, durant l’ouverture de la 58e Biennale de Venise le 9 mai, d’un report aux raisons confuses.  

En entrant dans le pavillon, les visiteurs des Giardini découvrent « Métaphore des trois fenêtres ». L’exposition organisée sous le commissariat du poète et éditeur Oscar Sotillo Meneses regroupe les œuvres de quatre artistes : Natalie Rocha Capiello, Ricardo Garcia, Gabriel Lopez et Nelson Rangelosky. La proposition vénézuélienne porte sur les traditions du pays avec des œuvres inspirées de rituels vernaculaires.

“ Nous avons beaucoup de problèmes, mais nous ne manquons pas de dignité ”, a déclaré Ernesto Villegas, le ministre vénézuélien de la culture, lors de l’inauguration du pavillon.

Officiellement, l’ouverture tardive de l’exposition avait été justifiée par un problème d’acheminement des installations. Toutefois, il était difficile de ne pas y voir un lien avec les conflits qui agitent actuellement le Venezuela.
 

Thématiques

Tous les articles dans Création

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque