Dimanche 26 janvier 2020

Rétrospective

12 octobre 2018, un site (enfin) pour les Tulipes de Koons

Par Anne-Cécile Sanchez · lejournaldesarts.fr

Le 30 décembre 2018 - 160 mots

PARIS

Le suspense devenait insoutenable, il a pris fin avec l’intervention du nouveau maire adjoint de Paris en charge de la culture.

Vue en 3D du projet d'installation du <em>Bouquet of Tulips</em> de Jeff Koons entre le Musée d'Art Moderne de la Ville de Paris et le Palais de Tokyo
Vue en 3D du projet d'installation du Bouquet of Tulips de Jeff Koons entre le Musée d'Art Moderne de la Ville de Paris et le Palais de Tokyo

En novembre 2016, Jeff Koons annonçait offrir à la Ville de Paris son œuvre Bouquet of Tulips, « geste d’amitié entre le peuple américain et le peuple français » à la suite des attentats de 2015 et 2016. Deux ans plus tard, ce cadeau aussi imposant – 10 mètres de haut, 33 tonnes – que controversé a enfin trouvé un emplacement dans la capitale. Sa production, soutenue par les anciens galeristes Emmanuelle et Jérôme de Noirmont et estimée à 3 millions d’euros, est financée par un mécénat privé français et américain, en contrepartie de déductions fiscales. Quelques jours avant la Fiac, Christophe Girard, nouvel adjoint à la culture de la miare de Paris, Anne Hidalgo, a fait savoir que la sculpture, qui devait initialement être installée devant le Musée d’art moderne de la Ville de Paris et le Palais de Tokyo, serait implantée dans les jardins municipaux jouxtant le Petit Palais.

Thématiques

Tous les articles dans Création

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque