Mercredi 16 octobre 2019

Enseignement

Thomas P. Campbell obtient la bourse de recherche Getty Rothschild

Par Bénédicte Gattère · lejournaldesarts.fr

Le 1 août 2017 - 346 mots

NEW YORK (ETATS-UNIS) [01.08.17] – L’ex-directeur du Metropolitan Museum of Art de New York obtient la bourse de recherche du musée J. Paul Getty et de la Fondation Rothschild.

À la suite de sa démission en juin 2017 du poste de directeur du Metropolitan Museum of Art de New York (Met), où il était conservateur depuis 1995 avant d’être nommé à la tête de la prestigieuse institution en 2009, Thomas P. Campbell devient ainsi le second bénéficiaire de la bourse du musée J. Paul Getty Museum et de la Fondation Rothschild. Il succède au premier lauréat, David Saunders, membre des équipes scientifiques de la National Gallery de Londres et du British Museum qui avait mené ses recherches autour de l’éclairage des musées.

Créée en 2016 par le musée J. Paul Getty de Los Angeles et par la Fondation Rothschild, la bourse allouée permet d’étudier durant huit mois au Getty et au manoir de Waddesdon (Buckinghamshire, Royaume-Uni). Thomas P. Campbell séjournera au Getty à partir de novembre jusqu’en février 2018 puis en Angleterre de mars à juin 2018. Il s’agit pour les deux institutions d’encourager les recherches novatrices en matière d’histoire de l’art, de gestion des collections et de conservation en mettant à disposition leurs collections et leurs ressources documentaires.

Reconnu pour la qualité des expositions qu’il a commissionnées autour des tapisseries, dont il est l’un des spécialistes, Thomas P. Campbell a ainsi l’occasion de renouer avec l’aspect plus rigoureusement scientifique de sa carrière. Interrogé par le New York Times sur ses futurs engagements professionnels, notamment à un autre poste de direction, il a répondu qu’il était « trop tôt pour le dire ». Ajoutant vouloir profiter de cette bourse pour « avoir une vue d’ensemble du monde en mutation auquel les institutions culturelles doivent s’adapter » et « prendre du recul par rapport à la gestion de terrain quotidienne qu’exige une grande institution telle que le Met ». Son projet de recherche portera sur l’art et le patrimoine comme moyens d’établir des « passerelles […] dans un monde à la fois de plus en plus connecté et de plus en plus divisé ».

Légende photo

Le directeur du Metropolitan Museum of Art de New York, Thomas P. Campbell, © Photo Mike Coppola / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP - 23 janvier 2017

Thématiques

Tous les articles dans Campus

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque