Ecole d'art - Nomination

Marta Gili prend la direction de l’École nationale supérieure de la photographie 

Par Christine Coste · lejournaldesarts.fr

Le 20 juin 2019 - 357 mots

ARLES

L’ancienne directrice du Jeu de Paume succèdera le 1er juillet à Rémy Fenzy à la direction de l’ENSP à Arles. 

Marta Gili 2018 - Photo Anna Malagrida © Jeu de Paume
Marta Gili
Photo Anna Malagrida
© Jeu de Paume

Le conseil d’administration de l’École nationale supérieure de la photographie (ENSP) a nommé Marta Gili à direction de l’établissement. Huit mois après son départ du Jeu de Paume, la Catalane, née à Barcelone en 1957, prend la tête d’une institution sans équivalent en France.

La nomination de Marta Gili porte pour la première fois une femme à la tête de l’école. Au ministère de la Culture on le souhaitait. L’ENSP a été en effet successivement dirigée depuis sa création en 1982 par Alain Desvergnes (1982-1996), son cofondateur avec Lucien Clergue et Maryse Cordesse, puis par Alain Leloup (1997-2003), Patrick Talbot (2003-2010) et Rémy Fenzy (2010-2019). 
 
Des deux dernières candidates en lice, Marta Gili et Fannie Escoulen, le ministère de la Culture a donc retenu Marta Gili dont la nomination a été soumise le 19 mai au vote du conseil d’administration de l’ENSP.  

Marta Gili (62 ans) dispose d’une bonne expérience de la gestion d’un établissement de taille importante et est dotée d’un excellent réseau à l’international. De 1991 à 2006 elle a dirigé le département photographie et arts visuels de la Fondation Caixa à Barcelone  

Le nouveau bâtiment de l'ENSP. © RSI Studio pour Marc Barani
Le nouveau bâtiment de l'ENSP réalisé par Marc Barani , avec en arrière-plan la tour de la fondation Luma de Frank Gehry
© RSI Studio pour Marc Barani

Son profil et son itinéraire tranchent avec le parcours de ses prédécesseurs à l’ENSP. Rémy Fenzy, ancien élève de l’école (1986-1889) dirigeait ainsi l’école supérieure d’art de Brest (2004-2010) avant d’être nommée à Arles. Alain Desvergnes est un universitaire, Alain Leloup un enseignant et un photographe et Patrick Talbot un agrégé d’histoire tour à tour conseiller culturel (New York, Rome) et directeur d’école d’art (Bourges, Nancy). 

Delphine Ernotte, présidente du conseil d’administration depuis février 2014, demandera-t-elle en février prochain de conserver son mandat qui l’a vu former avec Rémy Fenzy un binôme très efficace en particulier dans la conduite des travaux du bâtiment de Marc Barani et des discussions avec Bercy ? La présidente de France Télévisions reste pour l’instant discrète sur le sujet bien qu’à Arles certains pensent que son départ serait prématuré avant les élections municipales dont l’enjeu est important pour les acteurs culturels de la ville. 

Thématiques

Tous les articles dans Campus

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque