Mercredi 20 novembre 2019

Ai Weiwei a été élu à l’Académie allemande des arts

Par LeJournaldesArts.fr · lejournaldesarts.fr

Le 10 mai 2011 - 250 mots

BERLIN (ALLEMAGNE) [10.05.11] – Deux jours après la condamnation par les autorités chinoises de tout soutien international à Ai Weiwei, l’artiste contestataire a été élu à l’Académie allemande des arts.

Depuis son arrestation à Pékin, le 3 avril 2011, alors qu’il tentait justement de rejoindre Hong Kong pour pouvoir ensuite regagner l’Allemagne, Ai Weiwei bénéficie de nombreux soutiens internationaux. Ce qui exaspère et inquiète la Chine. L’Allemagne ne semble pas décidée à l’abandonner.

Le 5 mai 2011, Pékin priait « le monde extérieur de se taire sur la détention d’Ai Weiwei » . La Chine estimant alors que les pays étrangers n’avaient pas à intervenir dans ce qu’elle considère comme « une affaire intérieure » . Pourtant, le 7, l’artiste chinois était proclamé élu à l’Académie allemande des arts. Les membres de cette institution ayant appelé Ai Weiwei à les rejoindre.

En Allemagne, l’Académie des arts est l’institution culturelle la plus ancienne et l’une des plus prestigieuses. Depuis sa fondation en 1696, d’importants artistes du monde entier y ont été introduits. La principale mission de cette académie berlinoise est la promotion artistique. S’agissant d’un établissement public, elle est également dotée d’une fonction consultative en matière d’art auprès du gouvernement fédéral.

Ai Weiwei avait déjà été nommé professeur invité à l’Université des Arts de Berlin. Tandis qu’Angela Merkel, la chancelière allemande, était personnellement intervenue, le 16 avril dernier, pour demander aux dirigeants chinois la libération de celui qui fut le conseiller artistique de leur stade olympique.

La pétition en ligne pour soutenir Ai Weiwei : www.change.org/petitions/call-for-the-release-of-ai-weiwei

Légende photo

Théâtre de rue pour protester contre l'arrestation de Ai Weiwei - 25 avril 2011 - Photo VOA Chinese - Source Wikimedia 

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque