Mardi 10 décembre 2019

Diplomatie

Angela Merkel : diplomatie et culture

Par Sarah Barry · lejournaldesarts.fr

Le 29 mai 2013 - 347 mots

PARIS

PARIS [29.05.13] – À l’occasion d’un séjour parisien destiné à discuter croissance et compétitivité en vue du prochain sommet de l’Union européenne, la chancelière allemande Angela Merkel visitera l’exposition « De l’Allemagne » du Louvre en compagnie de François Hollande. Les cas Ai Weiwei et Nils Jennrich devaient par ailleurs être évoqués lors de la visite du Premier ministre chinois en Allemagne.

L’art s’insère dans les rencontres diplomatiques actuelles d’Angela Merkel. En déplacement à Paris le 30 mai 2013, la chancelière allemande visitera l’actuelle grande manifestation du Musée du Louvre, « De l’Allemagne », en compagnie de François Hollande.

Cette exposition, parrainée par les deux chefs d’État, avait suscité une vive polémique outre Rhin, les Allemands affirmant que leur histoire culturelle, réduite au romantisme et au gothique, y était présentée comme un sombre enchaînement dont l’aboutissement inéluctable ne pouvait être que le nazisme. Le rendez-vous du 30 mai sera peut-être une manière de réassurer une cohésion autour de cet évènement, qui devait porter sur le plan culturel la célébration des 50 ans du traité de l’Élysée entre l’Allemagne et la France.

Avant ce séjour français, destiné à évoquer l’approfondissement de l’union économique et monétaire de l’Union européenne en vue du prochain sommet, Angela Merkel a reçu le Premier ministre chinois Li Keqiang. Au-delà des sujets d’ordre économique et commercial, le cas du marchand d’art allemand Nils Jennrich, récemment expulsé de Chine, devait être discuté, ainsi que celui de l’artiste dissident Ai Weiwei.

Ce dernier fait l’objet d’un désaccord marqué entre l’Allemagne, qui le soutient ouvertement, et la Chine, qui multiplie les mesures de censure à son encontre, après l’avoir par ailleurs poursuivi pour fraude fiscale. Le commissaire aux Droits de l’Homme du gouvernement fédéral, Markus Loening, espère faire avancer le débat sur le terrain des Droits de l’Homme et de la liberté d’expression. Comme le rapporte Monopol, le dialogue est ouvert, et le nouveau Premier ministre chinois semble prêt à poursuivre le débat sur la liberté des arts dans son pays.

Légende photo

Angela Merkel - © Photo �? (Aleph) - 2008 - Licence CC BY-SA 2.5

Voir la fiche de l'exposition : « De l’Allemagne »

Thématiques

Tous les articles dans Actualités

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque