Politique

PORTRAIT

Khaled el-Enany, le très francophile ministre Égyptien

Ministre Égyptien des Antiquités

Par Francine Guillou · Le Journal des Arts

Le 31 mars 2019 - 548 mots

LE CAIRE / EGYPTE

Formé en France, le ministre égyptien des Antiquités relève le défi de la construction de nouveaux musées avec des moyens limités.

Khaled El-Enany, ministre égyptien des Antiquités - Photo Khaled Desouki / AFP
Khaled El-Enany, ministre égyptien des Antiquités
© Photo Khaled Desouki / AFP

1971 Naissance à Gizeh (Égypte). Après un baccalauréat passé en 1988 dans un établissement de langue française, Khaled el-Enany intègre l’université de Helwan (dans la banlieue du Caire) et poursuit des études d’égyptologie pour devenir guide touristique au sein de la faculté de Tourisme. Grâce à l’obtention d’une bourse égyptienne, il part poursuivre ses études en France, à l’université Paul Valéry (Montpellier III). « J’ai aimé la recherche, j’ai été impressionné par le niveau de mes collègues français, leur passion pour leur discipline. Cela m’a complètement changé. J’étais parti pour avoir un diplôme et je suis revenu en voulant être égyptologue », confie-t-il en 2016 au magazine Sciences & Avenir.

2001 Doctorat en poche, Khaled el-Enany devient professeur à l’université d’Helwan et obtient un poste de chercheur associé à l’Institut français d’archéologie orientale (IFAO) du Caire. En plus d’un revenu suffisant pour poursuivre ses recherches, ce dernier poste lui donne accès à une riche bibliothèque. Il se spécialise dans l’étude des titulatures royales et des cultes posthumes des pharaons, et enrichit son curriculum vitae d’une bibliographie abondante en langue française. En parallèle, l’universitaire chevronné ne rechigne pas à signer des dépliants pédagogiques et des textes grand public pour la compréhension de la civilisation pharaonique.

2014 Dans un climat postrévolutionnaire et à la faveur des multiples remaniements, Khaled el-Enany est nommé à la tête du Musée national de la civilisation égyptienne (MNEC), puis en 2015 à la tête de l’historique Musée égyptien du Caire, place Tahrir. Le MNEC, alors un projet encore en préfiguration, issu de l’ère Moubarak, a subi un coup de frein à cause de ­l’instabilité du pays après la révolution de 2011. La mission de l’universitaire est alors complexe : trouver des ressources propres, assurer la sécurité du projet. Pour le Musée égyptien du Caire, il s’agit de trouver des solutions pour continuer à exister à l’horizon 2020-2022, lorsque les joyaux de la collection seront exposés au Grand Musée égyptien (GEM) en construction au pied des ­pyramides.

2016 Khaled El-Enany est nommé ministre des Antiquités, à la suite de Mamdouh El-Damaty. Il se retrouve à la tête d’un ministère peu doté, handicapé par la diminution dramatique des chiffres du tourisme dans le pays. Les ressources financières du ministère sont en effet largement tributaires des billetteries des sites archéologiques fréquentés par les touristes. Le nouveau ministre doit aussi assurer le financement de la construction des deux grands musées cairotes, le MNEC et le GEM. Il faut également relancer les fouilles en ranimant les partenariats scientifiques internationaux asphyxiés par des années d’instabilités politiques et diplomatiques.

2019 Les annonces de découvertes archéologiques se multiplient en Égypte, signe de la reprise des fouilles sur les sites funéraires auparavant délaissés. À Saqqara, huit tombes sont ainsi découvertes en novembre et décembre 2018. Côté restitutions, le ministre peut se targuer d’un bilan p­ositif de 1 200 objets restitués par une quinzaine de pays, ces deux dernières années, dont un sarcophage volé, entré en 2017 dans les collections du MET à New York, rendu en février dernier. L’exposition « Toutânkhamon », dont le projet itinérant a été lancé en 2016, fait étape à Paris ce mois-ci : pour le ministre francophone, l’étape à une saveur ­particulière.

Thématiques

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°520 du 29 mars 2019, avec le titre suivant : Khaled el-Enany, ministre Égyptien des Antiquités : Le très francophile ministre Égyptien

Tous les articles dans Actualités

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque