Dimanche 20 septembre 2020

Archéologie

Découverte d’une tombe de 4 400 ans

Par Marie Zawisza · L'ŒIL

Le 21 janvier 2019 - 203 mots

LE CAIRE / EGYPTE

Saqqara, vaste nécropole de la région de Memphis, au sud du Caire, connue notamment pour la pyramide à degrés du pharaon Djéser, construite vers 2700 avant J.-C., continue de révéler ses richesses.

Une tombe datée de la Ve dynastie (entre 2500 et 2300 avant J.-C.), celle d’un prêtre de haut rang nommé « Wahtye », vient d’y être découverte par une mission archéologique égyptienne. Elle est « exceptionnellement bien conservée, colorée avec des sculptures à l’intérieur », a décrit le ministre des Antiquités Khaled el-Enany, en annonçant sa découverte le 15 décembre 2018. Cette tombe contient notamment des scènes représentant le défunt avec sa mère, sa femme et sa famille, ainsi qu’un certain nombre de niches avec de grandes statues colorées du prêtre Wahtye et de sa famille. Le site sera ouvert au public, car l’Égypte mise en effet sur les découvertes archéologiques pour relancer le secteur du tourisme, fortement touché depuis la révolution de 2011. Cette découverte peut également rappeler que la chapelle du mastaba d’Akhethétep, conservée au Louvre, y est actuellement en cours de restauration et de numérisation : la remarquable chapelle funéraire de ce haut personnage de l’Ancien Empire sera visible dans une nouvelle présentation à partir de juillet 2020. 

Thématiques

Cet article a été publié dans L'ŒIL n°720 du 1 février 2019, avec le titre suivant : Découverte d’une tombe de 4 400 ans

Tous les articles dans Patrimoine

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque