Mercredi 12 décembre 2018

Un portrait présumé de Léonard de Vinci retrouvé grâce à son empreinte digitale

Par LeJournaldesArts.fr · lejournaldesarts.fr

Le 14 octobre 2009 - 325 mots

OXFORD (ETATS-UNIS) [14.10.09] – Un portrait jusque là inconnu serait attribuable à Léonard de Vinci. Sa découverte est en partie due à une empreinte digitale du peintre sur la surface picturale. Ce serait alors la plus grande découverte d’une œuvre de Vinci depuis plus de 100 ans.

Martin Kemp, professeur émérite d’Histoire de l’Art de l’Université de Oxford, et grand spécialiste de l’œuvre de Léonard de Vinci, pense avoir découvert une nouvelle œuvre de Léonard de Vinci.

Selon The Antiques Trade Gazette, qui a eu accès à l’ouvrage à paraître de l’universitaire sur cette attribution, une peinture sur vélin, rehaussée de craie et d’encre (33 x 24 cm), cataloguée chez Christie’s en 1998 sous le titre « Allemagne, début du XIXe siècle » et achetée par un collectionneur canadien environ 20 000 dollars (13 500 euros) en 2007, serait en fait un portrait de Bianca Sforza, fille du duc de Milan Ludovico Sforza, exécuté aux alentours de 1496.

Des examens scientifiques poussés sur la surface picturale, conduits dans un laboratoire parisien grâce à une caméra multi-spectrale, ont mis à jour des empreintes digitales similaires à celles relevées sur le St Jérome de Léonard de Vinci conservé au Vatican. La composition des pigments picturaux est cohérente avec les pigments utilisés par Léonard de Vinci dans ses autres œuvres, et l’analyse à l’infra-rouge a confirmé des ressemblances stylistiques avec la manière du peintre italien.

La thèse de Martin Kemp est soutenue par de nombreux spécialistes italiens, tels Mina Gregori, célèbre historienne de l’art ou Claudio Strinati, directeur des musées de la ville de Rome.
Si l’attribution se vérifiait, le portrait de Bianca Sforza pourrait atteindre des sommes astronomiques.

Le portrait sera exposé en mars 2010 en Suède, à Gothenburg, lors de l’exposition « And There Was Light : The Masters of the Renaissance Seen in a New Light ».

Légende photo : Portrait présumé de Bianca Sforza attribué à Léonard de Vinci par le professeur Martin Kemp

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque