Un autoportrait présumé de Léonard de Vinci découvert dans un de ses manuscrits

Par LeJournaldesArts.fr · lejournaldesarts.fr

Le 3 mars 2009

ROME (ITALIE) [03.03.09] – Un journaliste scientifique italien a annoncé le 27 février la découverte d’un possible autoportrait de Léonard de Vinci dans le « Codex sur le vol des oiseaux », l’un de ses plus célèbres manuscrits.

Piero Angela, un journaliste scientifique et animateur de télévision italien, a peut-être trouvé un autoportrait de Léonard de Vinci en feuilletant une copie du « Codex sur le vol des oiseaux », un manuscrit écrit par l’artiste entre 1490 et 1505. « J’ai remarqué l’existence d’un dessin de Léonard caché sous les mots de la dixième page du codex. Après avoir reconstitué le dessin à la sanguine avec l’aide d’un graphiste, le portrait d’un homme de la Renaissance a émergé », a expliqué Angela à l’agence ANSA.

Le journaliste a été étonné par la ressemblance de style et d’apparence existant entre l’image découverte et le célèbre autoportrait de Léonard de Vinci très âgé, un dessin réalisé à la sanguine conservé actuellement dans la Bibliothèque Royale de Turin. Mais à la différence de ce dernier, l’image dévoilée montre un homme plus jeune, d’âge mûr.
C’est pourquoi un groupe de chercheurs a appliqué à ces deux dessins une technique numérique d’investigation criminelle pour vieillir ou rajeunir des portraits. Les résultats obtenus ont été impressionnants et des experts de cette technique de corrélation ont estimé qu’il était possible qu’il s’agisse de portraits d’un même homme à des moments différents de sa vie. Cet avis a été partagé également par un chirurgien maxillo-facial, consulté pour l’analyse des deux dessins.

Carlo Pedretti, un grand expert de Léonard de Vinci, a considéré cette esquisse comme une « grande découverte » pour l’étude de l’œuvre et de la pensée de l’artiste. Toutefois, beaucoup d’aspects restent encore à clarifier, comme sa datation. Cette découverte survient quelques semaines après l’annonce d’un autre possible autoportrait de Léonard da Vinci, trouvé par un historien médiéviste dans le village d’Acerenza.

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque