Monument

Une bâche publicitaire du fabricant de vêtement Diesel sur le pont du Rialto

Par Margot Boutges · lejournaldesarts.fr

Le 14 mai 2013 - 290 mots

VENISE / ITALIE

VENISE (ITALIE) [14.05.13] - Renzo Rosso, président du groupe OTB, propriétaire de la marque de vêtement Diesel, va sponsoriser la restauration du pont du Rialto, à Venise, qui accueillera en contrepartie sa publicité sur 120 m2.

Le pont Rialto pendant sa restauration, en juin 2015 © Photo LudoSane pour LeJournaldesArts.fr
Le pont Rialto pendant sa restauration, en juin 2015.
© Photo LudoSane pour LeJournaldesArts.fr

Le styliste et industriel Renzo Rosso, président de la holding OTB -regroupant notamment Diesel, la Maison Martin Margiela et Viktor & Rolf- va financer entièrement la restauration du célèbre pont du Rialto de Venise à hauteur de 5 millions d’euros. La signature de l’accord entre le chef d’entreprise et Manuel Cattani, responsable de la division travaux publics de Venise, a eu lieu le 7 mai 2013.

En échange des fonds apportés, Renzo Rosso pourra utiliser 30 % (120 m2) de la surface des bâches dissimulant les travaux du pont du XVIe siècle pour diffuser ses campagnes publicitaires pendant les 18 mois que durera le chantier qui, selon les prévisions, devrait s’achever en février 2016.

« Ce sera peu invasif » a assuré l’homme d’affaires, tentant de prévenir les critiques de pollution visuelle dont la Municipalité vénitienne fait l’objet depuis 2010.

La cité des Doges a en effet vu fleurir les panneaux publicitaires sur ses façades (Palais Ducal) et ses ponts (Pont des soupirs) depuis le début du mandat du maire Giorgio Orsini, qui a levé les restrictions concernant l’implantation des marques dans l’espace urbain.

La recherche assidue de partenariats avec des entreprises privées (Coca-Cola, Rolex...) pour restaurer des édifices historiques a accompagné la baisse des subventions de l’Etat italien pour le patrimoine.

Le Colisée, à Rome, dont la rénovation longtemps retardée a débuté en janvier 2013, est un des rares monuments à s’être vu exempté de publicité sur ses murs même. C’est le fabricant de chaussures Tod’s qui sponsorise le chantier estimé à 25 millions d’euros.

Le pont Rialto à Venise en 2016 © Photo LudoSane pour LeJournaldesArts.fr
Le pont Rialto à Venise en 2016.
© Photo Ludosane pour LeJournaldesArts.fr

Thématiques

Tous les articles dans Patrimoine

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque