Nomination

Sophie Harent va prendre la direction du Musée Magnin de Dijon

Par Alexia Lanta Maestrati · lejournaldesarts.fr

Le 22 février 2018 - 238 mots

DIJON

Actuellement à Bayonne, Sophie Harent succédera à Rémi Carriel à la tête du Musée national Magnin en mars prochain.

La galerie zénithale du Musée Magnin, Dijon
La galerie zénithale du Musée Magnin, Dijon

Le Musée Bonnat a indiqué au Journal des Arts que Sophie Harent quittera la direction du musée dans quelques jours, pour prendre les commandes du Musée Magnin de Dijon début mars 2018. 

Directrice et conservatrice du Musée bayonnais Bonnat-Helleu depuis 2011, cette conservatrice au patrimoine fut précédemment conservatrice au Musée des beaux-arts de Quimper (2001-2002) puis conservatrice au Musée des Beaux-Arts de Nancy (2002-2010).

Sophie Harent, 2008
Sophie Harent, 2008
©Sophie Harent

Fermé depuis 2010, le Musée Bonnat-Helleu connaît d’importants travaux, et devrait voir sa surface passer de 2 000 m2 à 5 000 m2 lors de sa réouverture prévue  fin 2019. Sophie Harent a supervisé le chantier des collections du musée qui abrite plus de de 7 000 oeuvres, dont beaucoup de dessins, comprenant des oeuvres d’artistes majeurs à l’instar de Léonard de Vinci, Raphaël, Le Titien, Fragonard, Ingres. 

Elle prend la direction du  Musée national Magnin, qui  n’avait plus de directeur depuis le départ de Rémi Cariel, parti il y a quelque mois à l’Institut national d’histoire de l’art. Fondé par Maurice et Jeanne Magnin, ce musée d’art et d’histoire nationale de Dijon fut légué à l’Etat en 1938. Situé dans un hôtel du XVIIe siècle, il dispose notamment d’une large collection d’esquisses. En tant que Service à compétence nationale, le Musée Magnin dépend directement du ministère de la Culture. Une réforme des SCN est annoncée.

Thématiques

Tous les articles dans Patrimoine

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque