Musée

Bayonne : fermé depuis 2011, le Musée Bonnat-Helleu rouvrira en 2019

Par LeJournaldesArts.fr · lejournaldesarts.fr

Le 21 septembre 2016 - 421 mots

BAYONNE (PYRÉNÉES-ATLANTIQUES) [20.09.16] - Le Musée bayonnais Bonnat-Helleu, classé \"Musée de France\" en raison de la richesse de son fonds avec des Rembrandt, Rubens, Michel-Ange, Raphaël, Vinci, Dürer, Goya, Ingres ou Delacroix, mais fermé depuis 2011, devrait rouvrir fin 2019 après d'importants travaux de rénovation et d'agrandissement.

La façade du Musée Bonnat-Helleu, Bayonne.
La façade du Musée Bonnat-Helleu, Bayonne.
©Ville de Bayonne

Au cours d'une conférence de presse et dans un communiqué, la mairie de Bayonne a précisé que "le projet architectural va doubler les surfaces du musée, actuellement d'un peu plus de 2.000 m2", "la moitié étant dédiée aux expositions. Les travaux débuteront début 2018 avec l'objectif d'une ouverture fin 2019".

La Ville de Bayonne a confié le projet au cabinet d'architecture bordelais Olivier Brochet-Emmanuel Lajus-Christine Pueyo (BLP), auteurs de la rénovation du Musée de l'Orangerie aux Tuileries et du Musée de l'Homme à Paris, ainsi que du Musée Fabre à Montpellier, qui ont pensé un bâtiment "largement ouvert sur la ville". Ils sont associés au muséographe-scénographe Christian Germanaz, qui a travaillé au Musée des Beaux-Arts au Palais Fesch à Ajaccio et au Musée des Plans-Reliefs aux Invalides à Paris.

Le projet intègre l'extension sans rupture avec l'architecture des lieux, à l'exception d'une tour de panneaux de verre, un nouvel élément bâti appelé "phare du musée" qui offrira des salons de repos à chaque niveau du parcours des collections permanentes et des vues sur la ville.

Le coût global se monte à 16,9 millions d'euros, la ville espérant une aide de l'État à hauteur de 18 à 20% ainsi que des aides de partenaires publics et de mécènes. Le musée a été érigé à Bayonne entre 1896 et 1898 sur les plans de l'architecte Charles Planckaert.

Destiné à accueillir les collections acquises par la ville depuis les années 1830, le musée Bonnat-Helleu est baptisé en hommage aux peintres Léon Bonnat (1833-1922), très généreux à l'égard de sa ville natale en lui léguant une grande partie de son oeuvre et de ses collections, soit près de 3.000 oeuvres majeures, datant du XIVe au XIXe siècles, ainsi que des pièces antiques, et Paul-César Helleu (1859-1927), lui aussi un grand donateur.

Le musée abrite plus de 7.000 oeuvres, une collection d'une richesse exceptionnelle : Léonard de Vinci, Raphaël, Michel-Ange, Le Titien, El Greco, Albrecht Dürer, Rembrandt, Peter-Paul Rubens, Francisco Goya, Nicolas Poussin, Jean-Honoré Fragonard, Jean-Antoine Watteau, Jean-Auguste-Dominique Ingres, Théodore Géricault, Eugène Delacroix... Il est ainsi le seul musée français, en dehors du Louvre, à conserver des oeuvres de Raphaël, Léonard de Vinci et Michel-Ange. Il abrite aussi l'un des 30 plus importants cabinets de dessins dans le monde.

Thématiques

Tous les articles dans Patrimoine

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque