Jeudi 19 septembre 2019

L’œil des Magnin

Par Le Journal des Arts · Le Journal des Arts

Le 13 septembre 2010 - 101 mots

DIJON - Le couple de collectionneurs Jeanne et Maurice Magnin ont réuni entre 1881 et les années 1930 près de six cents dessins, pour la plupart de la main d’artistes français du XVIIe au XIXe siècle. Ils privilégièrent les petits maîtres, ou considérés comme tels à l’époque : F. H. Bracquemond, Ph. A. Jeanron, A. F. Cals ou F. Bonvin. Le Musée Magnin, à Dijon, présente une sélection de leur collection.

« Les bonnes feuilles de Magnin, cent dessins français de la collection », Musée Magnin, 4, rue des Bons-Enfants, 21000 Dijon, tél. 03 80 67 11 10. Jusqu’au 4 mai.

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°276 du 29 février 2008, avec le titre suivant : L’œil des Magnin

Tous les articles dans Expositions

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque