Mardi 25 septembre 2018

Musée

Mobilisation pour le Studio Museum de Harlem à New York

Par Alexia Lanta Maestrati · lejournaldesarts.fr

Le 13 mars 2018 - 336 mots

NEW YORK / ETATS-UNIS

Des artistes internationaux, Sotheby's et la Ville de New York s’engagent pour le financement du Studio Museum conçu par David Adjaye.

Projet pour le Studio Museum de Harlem, New York
Projet pour le Studio Museum de Harlem, New York

Lorna Simpson, Mark Bradford, Glenn Ligon, ou encore Rashid Johnson donneront des oeuvres à la vente de Sotheby’s qui aura lieu en mai 2018. La vacation a pour objectif de lever des fonds pour la construction d’un nouvel édifice pour le Studio Museum. 

Situé à Harlem dans une ancienne banque, le Studio Museum est consacré aux artistes afro-américains et plus largement à la black culture. Selon le New York Times, le musée a besoin de 142 millions d’euros (la Ville de New York a contribué à hauteur de 51 millions d’euros) pour son projet de réaménagement qui comprend la construction de son nouveau bâtiment conçu par le cabinet d’architecture Adjaye Associates en collaboration avec Cooper Robertson. 

L’ancien bâtiment sera démoli pour construire le nouveau, dont l’ouverture est prévu en 2021. Le futur édifice de cinq étages, sera doté d’une surface de 1 600 m2, soit un agrandissement de 115 %. Le bâtiment disposera d’un auditorium, d’une terrasse et d’un étage consacré aux résidences d’artistes. Pendant les travaux le musée organisera des expositions et des événements en partenariat avec des organisations locales à Harlem comme le Maysles Documentary Cinema ou le Barnard College.

L'entrée du Studio Museum de Harlem à New York
L'entrée du Studio Museum de Harlem à New York
Photo Beyond My Ken, 2013

Ouvert en 1968, le Studio Museum abrite une collection de plus de 2 000 oeuvres. Sa directrice, Thelma Golden est une figure majeure de la scène artistique new-yorkaise. Elle fut la première femme noire à devenir commissaire d’exposition au Whitney Museum (1988-1998), où elle organisa notamment l’exposition « Black Male: Representations of Masculinity in Contemporary American Art » (1994). Sous sa direction le musée propose une offre riche et d’avant-garde avec des expositions comme « The Shadows took Place » (2014) sur l’Afrofuturism avec notamment des oeuvres de Sun Ra, John Akomfrah, Hew Locke, Lili Reynaud-Dewar ou encore le cycle comprenant : Freestyle (2001), Frequency (2005) et Flow (2008) qui proposait à de jeunes artistes de repenser la complexité de l’Afrique. Le musée publie également le semestriel Studio Magazine. 

Thématiques

Tous les articles dans Patrimoine

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque