Lundi 10 décembre 2018

Musée

La résidence BMW quitte le Musée Nicéphore Niépce pour l’école des Gobelins à Paris

Par Christine Coste · lejournaldesarts.fr

Le 3 février 2017 - 354 mots

PARIS [03.02.17] - BMW met un terme à sa résidence d’artiste au Musée Nicéphore Niépce pour l’installer à partir de 2018 à Paris aux Gobelins, école de l’image. Une décision à relier au départ de François Cheval du Musée de Chalon-sur-Saône.

La fin du programme de résidence d’artistes de BMW au Musée Nicéphore Niépce à Chalon-sur-Saône ne surprend guère. Elle était prévisible après le départ de François Cheval du musée et au manque de visibilité donnée par Gilles Platret, maire de Chalon-sur-Saône sur le devenir du musée bien que chez BMW on récuse cette explication. « Notre décision correspond à une réflexion sur ce mécénat. Après six ans nous voulions lui donner une nouvelle dynamique dans la droite ligne de la dynamique générale de l’entreprise », répond Maryse Bataillard, chef du Service Communication, Corporate, Relations publiques et Mécénat de BMW.

François Cheval demeure le directeur artistique de la résidence BMW qui s’installe aux Gobelins, École de l’Image de la Chambre de Commerce et d’Industrie de la région Ile-de-France. « Parce que la résidence est née et a grandi sous sa direction artistique, et que nous partageons cette même volonté d’innover, d’expérimenter et de transmettre », explique Maryse Bataillard.

« C’est nous qui avons présenté François Cheval aux Gobelins », précise-t-elle. Le choix des Gobelins tient quant à lui à la renommée de l’école, à sa pédagogie qui recouvre tous les champs des arts visuels et à son enseignement en prise avec le monde de l’entreprise, l’économie et les nouvelles technologies.

Le contrat de trois ans signé avec les Gobelins et François Cheval conserve les fondamentaux du précédent programme : trois mois de résidence au sein de l’école, exposition aux Rencontres d’Arles puis à Paris Photo, et publication d’un ouvrage aux éditions Trocadéro. Le jury demeure lui-même inchangé, seule nouvelle entrée celle de Nathalie Berriat directrice des Gobelins aux côtés de François Cheval, Sam Stourdzé (directeur des Rencontres d’Arles), Christophe Wiesner (directeur artistique de Paris Photo), Chantal Nedjib, et le collectionneur Hervé Digne.

Sixième lauréate de la Résidence BMW, la photographe Dune Varela est donc la dernière résidente de ce prix au Musée Nicéphore Niépce.

Légende photo

Le Musée Nicéphore Niépce à Chalon-sur-Saône © photo Musée Nicéphore Niépce

Thématiques

Tous les articles dans Patrimoine

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque