Samedi 21 septembre 2019

Monument

Hôtel de la Marine : Alexandre Allard abat ses dernières cartes

Par Sophie Flouquet · lejournaldesarts.fr

Le 29 juin 2011 - 328 mots

PARIS [29.06.11] - L’homme d’affaires a présenté publiquement son projet controversé pour l’Hôtel de la Marine. En espérant retourner l'opinion... mais sans trop y croire.

Alors que les rumeurs vont bon train sur la teneur du rapport, qui devrait être remis avant la mi-juillet par la Commission de réflexion sur l’avenir de l’Hôtel de la Marine, présidée par l’ancien président Valéry Giscard d’Estaing, Alexandre Allard a tenté un dernier baroud d’honneur. Conscient qu'il sera sûrement écarté, l’homme d’affaires a décidé de lancer - un peu tardivement -, une opération vérité sur la teneur de son projet. Cela afin de corriger « les nombreuses caricatures » qui en auraient été faites.

Le 28 juin, la presse parisienne était donc conviée à la première présentation officielle du projet baptisé « La Royale », en cours d'élaboration depuis 2008, et qui n’avait été jusque-là présenté qu’à quelques personnalités triées sur le volet. D'où de multiples spéculations et une polémique, qui lui aura été sûrement fatale puisqu'elle aura incité le président de la République à annuler l'appel à projets et à créer une commission de réflexion.

Quel projet se cachait donc derrière tant de mystères ? Dans un discours très exalté, Alexandre Allard a parlé d'un lieu destiné à devenir « un écosystème de la création », « un lieu d’effervescence permanente » susceptible de « faire de Paris la capitale des arts et de la création ». Conformément à ce qui avait filtré dans la presse, l’idée sera bien d’y mêler, du sol au plafond, tous les arts, de la littérature à la gastronomie, en passant par la musique - un studio d'enregistrement sera aménagé dans l’ancien bunker -, mais aussi d'y organiser des expositions et des ventes aux enchères de prestige, et d'accueillir des galeries pour les métiers d'art. Tout en logeant des mécènes dans des chambres de prestige. Alexandre Allard voit dans son projet la « dernière chance de faire entrer de grandes idées dans de grands lieux ». Pas sûr qu'un tel discours ait pu convaincre la Commission de réflexion.

Hôtel de la Marine - 2011 - © photo Ludosane

Thématiques

Tous les articles dans Patrimoine

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque