Lundi 10 décembre 2018

Drawing Now

Le dessin contemporain dans sa diversité

Par Éléonore Thery · Le Journal des Arts

Le 14 mars 2017 - 392 mots

Jusqu’où en étendre la définition, telle est l’interrogation autour d’une pratique du dessin qui, grâce au salon Drawing Now Paris, a pris des formes variées et surprenantes.

PARIS - Jamais le printemps n’aura été aussi foisonnant à Paris pour le marché de l’art. Le seul nombre de ventes aux enchères organisées cette année pendant la « semaine du dessin » – une quinzaine dont six chez Christie’s – révèle le poids croissant des événements consacrés au médium, au premier rang desquels Drawing Now. Voilà dix ans que la foire menée par le duo mère-fille Christine Phal-Carine Tissot favorise le développement du dessin contemporain. De travail préparatoire, secondaire ou marginal, sous-entendu achat de repli, il a aujourd’hui obtenu le statut d’œuvre à part entière, suscitant l’intérêt des collectionneurs, des galeries et des artistes eux-mêmes. Le credo de la foire ? Ne pas cantonner le dessin à la feuille et au crayon pour le voir adopter les matériaux et les supports les plus divers. « Le dessin peut prendre toutes les formes », confirme Philippe Piguet, directeur artistique de l’événement, et collaborateur de L’œil. « Nous avons toujours affiché le terme de “dessin” sur les pratiques les plus diverses, explique à son tour Christine Phal. À nos débuts, les propositions étaient plus classiques, mais les artistes n’hésitent pas aujourd’hui à nous présenter des pratiques qui n’étaient traditionnellement pas reconnues en ce sens. L’interrogation qui les rapproche est : jusqu’où aller ? »

Le succès de l’événement, qui a associé l’an dernier à une fréquentation de plus de 20 000 personnes un bon niveau de transactions, est venu du format imaginé pour soutenir cette conception ouverte du dessin. « Il y a une vraie intimité liée au support et à la dimension humaine de la foire. Aussi, 80 % des artistes sont vivants et présents sur les stands, cela favorise les rencontres. Nous bénéficions d’un vrai capital sympathie chez les collectionneurs, contrairement aux grosses foires, frustrantes car tout y est cher et souvent déjà vendu », poursuit Christine Phal. Cette année, 72 galeries sont réunies, réparties sur deux niveaux, la plateforme « Référence » étant dévolue aux galeries les plus installées tandis qu’« Émergence » est consacrée aux jeunes pousses.

DRAWING NOW

Direction : Christine Phal et Carine Tissot
Direction artistique : Philippe Piguet Nombre d’exposants : 72
Nombre de visiteurs en 2016 : 20 000

Drawing Now Paris

Du mercredi 23 mars au dimanche 26 mars, Carreau du Temple, 4, rue Eugène-Spuller, 75003 Paris, tlj 11h-20h, jusqu’à 19h le dimanche, www.drawingnowparis.com, entrée 16 €.

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°475 du 17 mars 2017, avec le titre suivant : Le dessin contemporain dans sa diversité

Tous les articles dans Marché

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque