Foire

Frieze Online ne rase pas gratis

Par Alice Fiedler · lejournaldesarts.fr

Le 29 juillet 2020 - 276 mots

LONDRES / ROYAUME-UNI

Les exposants doivent payer jusqu’à 6 500 € pour participer à la plateforme numérique de la foire annulée.

Entrée de la Frieze London, le 2 octobre 2019 © Photo Alexia Lanta Maestrati pour Le Journal des Arts
Entrée de la Frieze London, le 2 octobre 2019.
© Photo Alexia Lanta Maestrati pour Le Journal des Arts

Tandis que la première édition de Frieze Online était gratuite, celle d’octobre sera payante. Initiées par Art Basel Hongkong en compensation de l’annulation de la foire, ces plateformes numériques où les galeries mettent en vente des œuvres sont devenues une habitude. Les galeries participantes à Frieze London ou Master devront payer entre 1 700 et 6 500 euros, rapporte Artnet News.

La présence dans la section « Principale » coûtera 5 300 euros. Les exposants pourront mettre en ligne 18 œuvres, vidéos inclus. La section « Spotlight », présentant des expositions individuelles, est au prix de 3 300 euros, avec la possibilité d’afficher 12 œuvres. Les sections « Focus » et « Curated » coûteront aux galeristes 1 600 euros. Et pour un surcoût de 1 900 euros, ils ont accès à une messagerie directe (live chat) et à d’autres avantages. 

Frieze Online a été réactivée après l’annulation des deux foires annuelles au Regent’s Park à Londres, à cause du Covid-19. La directrice générale des foires de Frieze, Victoria Siddall a expliqué à Artnet News que la nouvelle plateforme numérique est mieux adaptée aux utilisateurs et s’appuie sur les conclusions tirées lors de l’édition en ligne de la foire de New York en mai.

Victoria Siddall a promis que pour l’édition d’octobre, « il y aura de nombreuses composantes pour lesquels Frieze est connue, générant du dynamisme et de l'engagement : des Frieze Talks, à des sections élaborées par des curateurs reconnus, à un programme d'événements dans les musées de Londres ».

Les galeries intéressées peuvent faire acte de candidature jusqu’au 7 août. La plateforme sera active du 7 au 16 octobre 2020.
 

Thématiques

Tous les articles dans Marché

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque