Jeudi 24 septembre 2020

Fondation

La collection Pinault investit la Bourse de Commerce de Paris

Par Christine Coste · lejournaldesarts.fr

Le 27 avril 2016 - 408 mots

PARIS

PARIS [27.04.16] – La Bourse de Commerce va accueillir la collection Pinault. L’accord passé avec la Ville de Paris permet à la fondation François Pinault d’ouvrir enfin un lieu à Paris après son projet avorté de l’île Seguin en 2005. L’homme d’affaires a annoncé son ouverture pour la fin 2018.

Onze ans après avoir renoncé à l’Ile Seguin pour accueillir sa collection d’art contemporain et juste après avoir célébré le 10° anniversaire du Palazzo Grassi à Venise, François Pinault trouve dans la Bourse de Commerce un nouvel écrin pour l’abriter. L’accord passé avec la Maire de Paris, Anne Hidalgo, et l’homme d’affaires devra être validé le 4 juillet prochain par le conseil de Paris.

« C’est une très bonne nouvelle », a déclaré Anne Hidalgo. « Quand la collection de François Pinault a échappé à la France, je n’étais pas maire de Paris, mais je m’étais dit que si j’avais été maire de la ville, je ne l’aurais jamais laissée partir ».

Pour ce faire, la Chambre de Commerce et d’Industrie de Paris-Ile de France a accepté de céder à la Ville de Paris la Bourse de Commerce en échange de l’immeuble situé au 11-13 rue Léon Jouhaux dans le 10e arrondissement et d’une somme de 21 millions d’euros correspondant à l’échange foncier.

L’accord passé entre la fondation Pinault et la ville de Paris prendra la forme d’un bail emphytéotique de 50 ans dont il reste à préciser encore le loyer mensuel. La restauration et les travaux de réaménagement des 12 000 m2 de surface du bâtiment seront pris en charge par la fondation de l’homme d’affaires.

Le projet architectural, qui sera présenté dans quelques mois, a été confié à Tadao Ando, Pierre-Antoine Gatier (architecte en chef des monuments historiques) et aux deux jeunes architectes français Lucie Niney et Thibault Marca, créateurs de l’agence NeM.

« Ce projet établira entre Venise et Paris, une relation constante et subtile, marquée par la mise en place d’une seule direction pour les deux sites », a précisé François Pinault qui l’a confié à Martin Bethenod, directeur du Palazzo Grassi-Punta della Dogana à Venise.

L’inauguration prévue fin 2018 du lieu, qui pour l’instant n’a pas de nom, sera l’occasion de découvrir une partie de la collection de la fondation François Pinault ainsi que des interventions d’artistes. Quant au tarif d’entrée, il devrait être inférieur aux 15 euros demandés pour la visite du Palazzo Grassi, assure-t-on du côté de la Ville de Paris.

Légendes photos

La Bourse de Commerce à Paris © Photo Jens - 2015 - Licence CC BY 2.0

Thématiques

Tous les articles dans Création

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque