Prix

Annette Messager consacrée par le Praemium Imperiale

Par Nathalie Eggs · lejournaldesarts.fr

Le 13 septembre 2016 - 528 mots

TOKYO (JAPON) [13.09.16] - La photographe Cindy Sherman, l’architecte Paulo Mendes da Rocha, le musicien Gidon Kremer, le réalisateur Martin Scorsese ont également été récompensés lors de la 28e édition du Praemium Imperiale. Le dernier Français à être distingué en arts plastiques était Martial Raysse en 2014.

La 28e édition du prix Praemium Imperiale a été décernée à la plasticienne française Annette Messager, à la photographe Cindy Sherman, à l’architecte Paulo Mendes da Rocha (Lion d’or de la 15e Biennale internationale d’architecture), au musicien Gidon Kremer et au réalisateur Martin Scorsese « pour leurs réalisations artistiques, leur rayonnement international et parce qu’ils ont contribué, par leur œuvre, à enrichir l’humanité ». Chacun des cinq lauréats recevra 15 millions de yens (environ 134 000 euros), une somme principalement financée par le groupe Fujisankei. La cérémonie de remise des prix aura lieu à Tokyo, le 18 octobre 2016.

Depuis 1988, date de création du prix par la Japan Art Association, quelque 144 artistes ont été récompensés, systématiquement dans l’une des cinq catégories suivantes : la peinture, la sculpture, l’architecture, la musique et le théâtre/cinéma.

Les Français Martial Raysse (2014), Daniel Buren (2007), Pierre Soulages (1992) et Balthus (1991) ont ainsi été primés dans la catégorie peinture ; Christian Boltanski (2006), Niki de Saint Phalle (2000) et César (1996) dans la catégorie sculpture ; Jean Nouvel (2001) et Dominique Perrault (2015) dans celle d’architecture ; Henri Dutilleux (1994) et Pierre Boulez (1989) dans celle de la musique ; Sylvie Guillem (2015) et Maurice Béjart (1993) dans la catégorie cinéma/théâtre.

Si le Praemium Imperiale est le seul à couvrir des disciplines aussi variées, la rigidité de ses catégories dans l’art contemporain conduit à des curiosités dans le palmarès, comme la récompense d’Annette Messager dans la catégorie « sculpture » ou celle de Cindy Sherman et Daniel Buren dans la catégorie « peinture ».

Depuis 1997, une Bourse pour les jeunes artistes, dotée de 5 millions de yens (environ 44 000 euros) récompense en outre une jeune structure pour favoriser son développement. Cette année, c’est le collectif malaisien Five Arts Centre qui a été récompensée ; En France, la Résidence du Festival avait été primée en 2001.

La sélection des lauréats est réalisée en deux phases : un comité international composé de six conseillers propose une liste d’artistes et un jury japonais se charge de la sélection finale. Comme l’an passé, le comité était composé cette année de Jean-Pierre Raffarin (France), Klaus Dieter Lehmann (Allemagne), William H. Luers (États-Unis), Christopher Patten (Grande-Bretagne), Lamberto Dini (Italie) et Yasuhiro Nakasone (Japon). Chacun de ces conseillers est assisté d’un comité de dix personnalités. Guillaume Cerutti, Xavier Darcos et Stéphane Martin faisaient ainsi partie du comité de Jean-Pierre Raffarin.

Les artistes français récompensés auparavant sont :

Pour la peinture :
Martial Raysse (2014)
Daniel Buren (2007)
Pierre Soulages (1992)
Balthus (1991)

Pour la sculpture :
Christian Boltanski (2006)
Niki de Saint Phalle (2000)
Louise Bourgeois (1999)
César (1996)

Pour l’architecture :
Dominique Perrault (2015)
Jean Nouvel (2001)

Pour la musique :
Henri Dutilleux (1994)
Pierre Boulez (1989)

Pour le cinéma/théâtre :
Sylvie Guillem (2015)
Maurice Béjart (1993)

Liste complète des lauréats sur le site du Praemium Imperiale

En savoir plus
Consulter la biographie de :
Annette Messager
Cindy Sherman

Légende Photo :
Annette Messager - 2012 © Photo Christophe Beauregard pour L'oeil

Thématiques

Tous les articles dans Création

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque