Dimanche 16 décembre 2018

Politique

Septième départ au cabinet de Francoise Nyssen

Par Jérémie Glaize · lejournaldesarts.fr

Le 3 août 2018 - 351 mots

PARIS

Le directeur adjoint du cabinet de la ministre de la Culture quittera son poste en septembre. Il sera remplacé par Philippe Lonné.

Pierre-Emmanuel Lecerf
Pierre-Emmanuel Lecerf
Photo Didier Plowy
© MC

Pierre-Emmanuel Lecerf, directeur adjoint du cabinet de Françoise Nyssen en poste depuis seulement 7 mois, va quitter le ministère de la Culture en septembre et rejoindra l’Assistance publique-Hôpitaux de Paris (AP-HP), selon une information de La Correspondance de la Presse.

Né en 1981, le jeune énarque avait précédemment occupé le poste de conseiller en charge du numérique, des industries culturelles et des médias de juin 2017 à février dernier. Il avait ensuite été nommé au poste de directeur adjoint au cabinet de la ministre pour remplacer Laurence Tison-Vuillaume, elle-même promue directrice de cabinet après le départ de Marc Schwartz.

Diplômé de l’Institut d’études politiques de Paris en 2004 puis de l'École nationale d'administration (ENA) en 2008, promotion Aristide Briand, Pierre-Emmanuel Lecerf est devenu inspecteur des finances, avant d’être nommé chargé de missions auprès du chef de service de l'Inspection générale des finances de 2008 à 2012. Il a par ailleurs déjà travaillé au sein de l’AP-HP en tant que conseiller auprès de la directrice générale entre 2012 et 2013.

Il serait remplacé par Philippe Lonné. Egalement ancien élève de l’ENA (2004-2006), celui-ci a effectué une grande partie de sa carrière à la direction du budget du ministère des finances.

Cet événement fait suite à une longue série de départs qui ont agités le cabinet de la ministre de la Culture depuis sa composition il y a un an : Jeanne Guesdon avait été la première à quitter le cabinet en juin 2017, suivi quelques mois plus tard de Jean-Michel Pire, de Gaël Hamayon en décembre puis de Marc Shwartz en janvier dernier. En février, Ambre Cerny, cheffe adjointe, et Frédérique Gerardin, conseillère en charge des questions européennes et internationales, de la francophonie et du patrimoine, quittaient leur poste respectif.

Ce nouveau départ illustre l’instabilité du cabinet de Francoise Nyssen, constitué il y a quinze mois. Cet événement met en exergue l’insuffisance des effectifs - passés de quinze à dix, caractérisée notamment par la complexité des affaires traitées et la charge de travail démesurée.

Thématiques

Tous les articles dans Actualités

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque