Dimanche 17 janvier 2021

Insolite

Le musée Madame Tussauds parie sur la défaite de Trump 

Par Lorraine Lebrun · lejournaldesarts.fr

Le 3 novembre 2020 - 387 mots

BERLIN / ALLEMAGNE

La succursale allemande du célèbre musée de cire a littéralement mis l’effigie du président sortant à la poubelle.

Donald Trump dans une poubelle au musée Madame Tussauds de Berlin. © MTB
Donald Trump dans une poubelle au musée Madame Tussauds de Berlin.
© MTB

« Les élections américaines sont imminentes et nous faisons déjà de la place pour le prochain président » a ironisé le musée berlinois sur sa page Instagram. Vendredi dernier, les responsables du musée ont décidé de mettre Donald Trump aux ordures. 

Le double de cire du président américain, affublé d’un pin’s « I love Madame Tussauds », a été chargé dans une benne à ordure remplie de sacs poubelle, où ont été disposés une casquette rouge ornée de son slogan « Make America Great Again » et des pancartes figurant ses tweets où sont écrits « You’re fired » (« Vous êtes viré », en référence à l’émission de téléréalité The Apprentice auquel le magnat a participé), « I love Berlin » et « Fake News ! ». Sur la benne un autocollant joue avec le slogan du candidat : « Dump Trump. Make America Great Again », littéralement « Mettez Trump aux ordures. Rendez sa grandeur à l’Amérique »

Le tout était placé devant la clinquante devanture de la Trump Tower, qui sert de décor à la figure de cire de Donald Trump depuis 2017. A l’époque, un porte-parole du musée avait fait savoir que le choix de la réalisation de la statue ne venait pas du musée lui-même mais des visiteurs. 
 
L’opération de vendredi s’est déroulée sous les caméras de Reuters. Le responsable marketing du musée, Orkide Yalcindag a déclaré que ce mouvement était une « mesure préparatoire » et avait un « caractère symbolique ». Ce nouveau tableau dépeint en tout cas les opinions du musée, qui a voulu anticiper le résultat des élections américaines alors que les sondages donnent gagnant son concurrent Joe Biden.  

Les visiteurs ont pu apprécier la mise en scène avant que le musée ne ferme de nouveau ses portes jusque fin novembre en raison de la crise sanitaire. L’ensemble a ensuite été retiré des salles du musée, tandis que – comble de l’humiliation - les statues de ses prédécesseurs dont Barack Obama et Ronald Reagan sont restées bien en place.

Ce n’est pas la première fois que le musée berlinois utilise son effigie du président américain pour faire passer un message. En octobre dernier, alors que Donald Trump était testé positif au Covid-19, les responsables du musée l’ont affublé d’un masque et entouré de panneaux indiquant « Quarantaine ! Gardez vos distances ».
 

Thématiques

Tous les articles dans Actualités

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque