Mercredi 25 novembre 2020

Allemagne - Spécial Covid-19

L’Allemagne reconfine plus ou moins à la mode française

Par Alice Fiedler · lejournaldesarts.fr

Le 2 novembre 2020 - 435 mots

ALLEMAGNE

Si restaurants et musées sont fermés, les galeries peuvent ouvrir comme tous les commerces et les établissements scolaires.

La porte de Brandebourg à Berlin. © Pierre Selim Huard, 2015, CC BY 3.0
La porte de Brandebourg à Berlin.
Photo Pierre Selim Huard, 2015

« Nous devons agir et agir maintenant, » a expliqué la chancelière, Angela Merkel, mercredi dernier pour justifier les nouvelles mesures de confinement. L’Allemagne renforce ainsi fortement ses restrictions sur l’ensemble du territoire à partir du 2 novembre et jusqu’au 30 novembre 2020. « Les familles et amis doivent pouvoir se retrouver malgré le Covid-19 pendant la période de Noël. Pour cela, un effort national commun est à nouveau nécessaire », a-t-elle ajouté. 

Les mesures ressemblent à celles prises en France. Les écoles et crèches restent ouvertes, les établissements liés aux activités de loisirs doivent fermer : musées, théâtres, cinémas, salles de concerts et de sports, saunas, instituts de beauté... Les bars et restaurants ne peuvent plus servir en salle mais peuvent proposer de la vente à emporter. En revanche tous les magasins restent ouverts à condition qu’il n’y ait pas plus d'un client par 10 m². 

Seuls les membres de deux foyers sont autorisés à se retrouver en public, avec un maximum de 10 personnes. Il est demandé de s'abstenir de tout voyage et visite privés inutiles, y compris auprès de proches, et de télétravailler quand cela est possible. 

50 morts par jour contre 230 en France

Au cours de la semaine dernière, l’Allemagne a enregistré 107 000 nouvelles infections. Lundi, 12 000 nouveaux cas ont été déclarés, contre 46 000 en 24h en France. Les régions les plus touchées sont la Rhénanie-du-Nord-Westphalie et la Bavière. L’Allemagne dénombre un total de 10 500 morts, comparés à 37 000 en France. En ce moment, 2 100 patients sont en soins intensifs, contre 3 600 en France. Fin octobre, le pays enregistrait environ 50 décès par jour, contre 230 en France.

Les hôpitaux ne sont pour l’instant pas surchargés. Toutefois, les autorités allemandes craignent que la situation devienne critique dans les semaines à venir, surtout à cause du manque de personnel soignant. Un rapport intitulé « Les signes avant-coureurs d’une deuxième vague », publié le 13 octobre, pronostique 70 à 115 décès par jour au début du mois de novembre si la vague de contamination n’est pas contenue. 

Foires annulées, galeries ouvertes

Les foires Art Cologne et Cologne Fine Art & Design, qui devaient se tenir du 18 au 22 novembre, sont annulées. Elles avaient déjà été décalées du printemps à l’automne. Art Cologne devait accueillir 150 galeries d’une vingtaine de pays. La nouvelle date pour les deux foires est fixée au mois d’avril 2021. 

Les galeries d’art, comme tous les commerces, peuvent rester ouverts en respectant les protocoles sanitaires. 
 

Tous les articles dans Actualités

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque